Type d'article
Brève

DECLAME'FLE : rencontre avec les partenaires polonais et slovaques du projet

Automne 2020 a été très chargé pour les participant·e·s du projet européen, avec la tenue en ligne de sessions de formation collaborative et un séminaire.

Image
formation Declame'FLE

Porté par l'Université de Rennes 2 et le Centre de recherche LIDILE, DECLAME'FLE relève le défi du dialogue interculturel en s'appuyant sur la Littérature des Migrations et de l'Exil (LIME) pour offrir aux enseignants et formateurs de FLE (Français Langue Etrangère) des Ressources Educatives Ouvertes (REL) numériques. L'objectif est de proposer aux enseignants de FLE une formation qui offre un espace de médiation et d'échange d'expériences humaines et qui constitue le fondement de l'éducation aux débats contemporains.

Partenaires stratégiques du projet, l'Université Adam Mickiewicz (AMU) en Pologne et l'Université Matej Bel en Slovaquie participent aux séminaires et aux sessions de formation. Bernadeta Wojciechowska, professeure à l'Institut de linguistique appliquée de l'AMU, et ses étudiant·e·s ont organisé la dernière session de formation qui a eu lieu à la fin du semestre. Il s'agissait du deuxième cycle de formation du projet (le premier ayant été organisé par l’Université Rennes 2).

Notre équipe, à Poznań, a voulu construire cette formation dans une logique de dialogue et de complémentarité par rapport à la première formation qui était basée sur l’approche textuelle des textes littéraires, indique-t-elle. Nous avons proposé une approche discursive. Cela nous a permis de détailler différentes problématiques autour de textes littéraires : par exemple comment exploiter les critiques littéraires ou les interviews avec les écrivains, comment également utiliser les capacités de traduction, lesquelles exigent de développer des compétences interculturelles."

Les partenaires slovaques prépareront la prochaine session de formation, prévue pour le semestre d'été 2021. "La littérature est très importante dans notre monde moderne, souligne avec enthousiasme, Monika Zazrivcova, professeure de linguistique au département d'études romanes de l'Université Matej Bel. Elle peut permettre de valoriser les programmes d'enseignement du FLE. J’ai découvert un corpus considérable de littérature d'auteurs peu connus dans mon pays avec les thèmes de l'exil et de la migration choisis dans ce programme."

Les participant·e·s slovaques et polonais·e·s se sont dit impressionné·e·s par les compétences des étudiant·e·s de Rennes 2 dans l’utilisation des outils numériques qui est au cœur de leur formation. La marque d’une “bonne relation de complémentarité” entre les partenaires de DECLAME’FLE.