Type d'article
Brève

La directrice du CELLAM décorée en Hongrie lors d’un colloque international

Christine Ferlampin-Acher a été mise à l’honneur par le Collegium Eötvös Josefz à Budapest où elle prononçait la conférence plénière d’ouverture du colloque “Byzance et l’Occident” organisé du 25 au 28 novembre 2019. 

Professeure des universités en langue et littérature française du Moyen Âge, Christine Ferlampin-Acher a reçu la médaille d’argent du Collegium Eötvös Josefz, prestigieux établissement d’enseignement supérieur hongrois, rattaché à l’université Eötvös Loránd (ELTE), à  l’occasion du colloque sur Byzance et l’Occident qui s’est tenu en novembre 2019  à Budapest.  “La recherche pousse sur le terreau des relations amicales et a besoin de l’engrais des coopérations institutionnelles pour croître ”, a indiqué la directrice du CELLAM qui collabore avec le Collegium depuis plusieurs années. 

Image
Christine Ferlampin-Acher médaille d'argent Collegium

Christine Ferlampin-Acher développe actuellement des recherches avec le professeur Emese Egedi-Kovács en littérature médiévale française dans le projet “Textual Criticism in the Interpretation of Social Context: Byzantium and Beyond” déposé par les chercheur·e·s du Collegium auprès du Hungarian National Research Development and Innovation Office. C’est dans ce cadre que le CELLAM est apparu comme coorganisateur du colloque “Byzance et l'Occident”. “Il s’agissait de la 7e édition de ces rencontres auxquelles j’ai souvent participé, en étudiant comment les romans occidentaux sont nourris de culture grecque ou ré-investissent un imaginaire oriental plus ou moins proche de la réalité. Je trouve passionnant de voir qu’à la fin du Moyen âge, le monde était beaucoup moins cloisonné qu’on pourrait le penser et que l’influence de la Grèce était très forte jusque dans les œuvres de fiction ”, confie l’enseignante-chercheure. Cette fois, elle était invitée à prononcer la conférence inaugurale du colloque : “Je me suis intéressée à deux représentations de l’amour qui entrent en concurrence dans le roman arthurien tardif, Perceforest : l’amour courtois et occidental d’une part, et l’amour féérique et oriental d’autre part.

La collaboration du CELLAM avec la Hongrie remonte au projet Littérature arthurienne tardive en Europe de 1270 à 1530 (LATE), dirigé par Christine Ferlampin-Acher à l’occasion d’une délégation à l’Institut universitaire de France entre 2012 et 2017. Le projet LATE, soutenue par la Maison des sciences de l’Homme en Bretagne (MSHB) et la société internationale arthurienne, a donné lieu à plusieurs colloques et séminaires, dont les actes font l’objet, sous sa direction, de trois ouvrages déjà parus et de deux autres à venir. Deux chercheurs hongrois du Collegium Eötvös Josefz, le professeur Emese Egedi-Kovács, ainsi que le professeur Laszlo Horvath, helléniste et directeur du Collegium, ont rédigé un chapitre dans LATE, l’une des publications en cours de préparation, qui paraîtra aux PUR et réunira 85 articles émanant de 72 chercheur·e·s internationaux. À la suite du travail effectué pour LATE, Laszlo Horvath a publié une édition accompagnée d’une traduction et d’une étude, du texte sur lequel portait cette recherche (accessible en ligne).

La publication LATE sera présentée à l’ensemble de la communauté des médiévistes par Christine Ferlampin-Acher lors du 26e congrès international arthurien qui aura lieu à Catane, en Italie, du 19 au 25 juillet 2020.

Titre de l'encadré
Les actes du colloque publiés sous la direction de Christine Ferlampin-Acher
texte
  • Artus de Bretagne, du manuscrit à l’imprimé (XIVe-XIXe siècle), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015, 363 p.;
  • Arthur après Arthur la matière arthurienne tardive en dehors du roman arthurien (1270-1530), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017, 661 p. ;
  • Matières à débat. La notion de matière littéraire au Moyen Âge, C. Ferlampin-Acher et C. Girbea (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017, 734 p.

À venir

  • Arthur en Europe à la fin du Moyen Âge. Approches comparées (1270-1530), textes réunis par C. Ferlampin-Acher, Paris, Garnier
  • LATE (1270-1530) : La matière arthurienne tardive en Europe. Late Arthurian Tradition in Europe), textes réunis par C. Ferlampin-Acher, Rennes, Presses Universitaires de Rennes ; parution 2020 aux PUR
  • Traduction annotée par C. Ferlampin-Acher pour le grand public d’Artus de Bretagne, à paraître chez Champion