Type d'article
Brève

Des doctorant·e·s en sciences humaines et sociales publient un ouvrage transdisciplinaire aux PUR

L'ouvrage Savoir, éducation, apprentissage aujourd'hui. Regards croisés en sciences humaines et sociales paru le 2 mai 2019 aux Presses universitaires de Rennes (PUR) résulte de la tenue des premières Journées transversales de l’UFR Sciences humaines les 23 et 24 mai 2017, à l’université Rennes 2.

Image
Journées transversales de l'UFR Sciences humaines
Légende

Photo : Anne-Sophie Pezzino et Pierre Le Sayec

L'ouvrage Savoir, éducation, apprentissage aujourd'hui. Regards croisés en sciences humaines et sociales paru le 2 mai 2019 aux Presses universitaires de Rennes (PUR) résulte de la tenue des premières Journées transversales de l’UFR Sciences humaines les 23 et 24 mai 2017, à l’université Rennes 2.

Ces journées avaient pour objectif d'engager un travail partagé autour d’une thématique commune entre trois laboratoires : le laboratoire de Psychologie : Cognition, comportement, communication (LP3C), le Centre de recherches sur l’éducation, les apprentissages et la didactique (CREAD) et le laboratoire Recherches en psychopathologie, nouveaux symptômes et lien social (RPpsy).

Qu’est-ce que savoir, apprendre et éduquer dans notre modernité ? Quels sont les déterminants de l’acte ? Quelle est la place donnée au savoir ? Pour aborder ces questions partagées par les différentes disciplines, trois pistes de réflexions se sont dégagées. Le premier axe, la personne en interaction, portait sur les transformations sociales et sur les théories autour de l’apprenant. Le deuxième s’est articulé autour de l’émergence et la transformation de nouvelles pratiques. Enfin,  le troisième axe, posture et temporalité dans la recherche, a été développé dans le but de faire découvrir le monde de la recherche à un public d'étudiants de licence et de master.

Ces journées transversales et la publication qui s'en est ensuivie, avec le soutien de l'UFR Sciences humaines, rend compte de ce dialogue en construction entre trois disciplines en sciences humaines. Entièrement pensé et mis en œuvre par des doctorant·e·s, Tiphaine Colliot, Anta Niang et Anne-Sophie Pezzino (LP3C), Quentin Dumoulin et Fanny Reguer (RPpsy), et Murielle Gerin et Chloé Riban (CREAD), l'ouvrage est, selon les PUR, une "invitation à penser le travail de recherche non seulement au-delà des frontières disciplinaires, mais également au-delà des différences générationnelles".