Type d'article
Brève

L’Ouest hurlant : lancement d’un festival des littératures et cultures de l'imaginaire à Rennes

Fruit d’un partenariat entre l’Université Rennes 2, le CROUS, le Rectorat, plusieurs associations étudiantes, maisons d’édition et librairies, la 1re édition se déroulera les 28 et 29 avril sur le campus Villejean pour les scolaires et les 30 avril et 1er mai à la cité universitaire Sévigné pour le grand public.

Image
L'Ouest hurlant

À la fois festival, concours d’écriture et prix littéraire, L’Ouest hurlant - un nom qui évoque la Bretagne, les tempêtes et les créatures issues du folklore - est une nouvelle manifestation rennaise consacrée aux cultures de l’imaginaire qui mobilise la communauté universitaire. Parrainée par Estelle Faye et Lionel Davoust, deux pontes de cette littérature qui englobe la science-fiction, la fantasy et le fantastique, la première édition se décline en deux temps forts, avec un accueil dédié aux scolaires les 28 et 29 avril sur le campus Villejean et une programmation ouverte à toutes et tous, les 30 avril et 1er mai à la cité universitaire Sévigné. 

Porté par un partenariat entre l'UFR de Sciences sociales de l'Université Rennes 2, l'association de jeunes chercheur·e·s Laboratoire des Imaginaires et l'association ludique l’Ordre Sifonique, toutes deux agréées Rennes 2, le festival accorde notamment une place centrale aux publics scolaires.“Il a été pensé pour donner à voir ce qui se passe dans les universités, au niveau de ses composantes, de ses services et des associations étudiantes”, explique Axel Lenouvel, responsable administratif de l’UFR Sciences sociales, ancien adjoint gestionnaire du collège Rosa Parks, et l’un des initiateurs de L’Ouest hurlant, avec le Laboratoire des Imaginaires et Xavier Dollo, auteur, éditeur rennais et directeur artistique du projet.

Plus de 200 jeunes sont attendu·e·s pendant les deux premiers jours du festival, labellisé par le Rectorat "Cordée de la réussite", un dispositif de l’Éducation nationale qui accompagne les élèves dans leur parcours d’orientation. Ils·elles se familiariseront avec les espaces du campus Villejean, la vie étudiante et les formations universitaires. Les élèves découvriront le milieu socio-professionnel de la littérature de l'imaginaire en participant aux rencontres et ateliers animés par des enseignant·e·s-chercheur·e·s, des auteurs, des autrices et d’autres acteurs associatifs étudiants ou bien du monde de l’édition.

La remise des prix littéraires collégien et lycéen viendra clore la première journée du festival. Depuis le début de l’année scolaire, 400 élèves du secondaire répartis dans 20 établissements bretons ont lu et voté pour une série d’ouvrages sélectionnés dans la littérature de l’imaginaire. Ils·elles étaient invité·e·s également à participer à un concours d’écriture : les meilleures contributions seront récompensées à cette occasion. Pendant toute la durée du festival, les scolaires pourront prolonger l’expérience en échangeant sur ces œuvres et sur les pratiques qui se sont développées autour des cultures de l’imaginaire comme le cosplay (se déguiser en personnage de fiction), les jeux de rôle ou l’escrime artistique.