Type d'article
Brève

Des marches arc-en-ciel inaugurées au coeur du campus

À l'occasion de la Journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie, Rennes 2 a inauguré vendredi 17 mai 2019 ses "marches des fiertés" pour rendre visibles les droits des LGBTQI+.

 

Image
Marches arc-en-ciel

À l'occasion de la Journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie, l'université Rennes 2 a inauguré vendredi 17 mai 2019 ses marches arc-en-ciel pour rendre visibles les droits des LGBTQI+. Il s'agit d'une initiative étudiante, votée à l'occasion du budget participatif. "2019, c'est aussi les cinquante ans des émeutes de Stonewall. Cette initiative montre que l'université est un lieu qui est toujours plus vivant, plus inclusif. Nous devons être vigilant·e·s face à une augmentation des violences contre les LGBTI+, face à un combat qui n'est jamais acquis ou définitif. La mise en place de ces marches nous engage à toujours faire plus, collectivement et individuellement, contre les violences", a déclaré Clément Gautier, le vice-président étudiant.

La direction de l'université a souhaité soutenir ce projet qui s'inscrit dans les valeurs de l'établissement. "L'université Rennes 2 est pionnière dans la mise en place d'un certain nombre de dispositifs comme la reconnaissance du prénom d'usage et l'installation de toilettes neutres, a rappelé, lors de l'inauguration, Christine Rivalan-Guégo, première vice-présidente de Rennes 2. Nous souhaitons continuer de faire avancer les choses, en association avec les étudiant·e·s et les personnels. Ces marches sont situées au coeur du campus. On ne peut pas les éviter. Tous les jours, en les foulant, nous sommes amené·e·s à repenser à ces choix collectifs."