Type d'article
Brève

« Quartier libre pour la création » : une semaine dédiée à l’entrepreneuriat dans l’ESS

Du 28 mars au 1er avril 2022, se déroulera sur le campus Villejean et dans le quartier une série d’événements autour de la création d’entreprise, une thématique de plus en plus prégnante chez les étudiant·e·s de Rennes 2, comme nous l’expliquent les co-organisatrices de l’action, Charline Galle et Laëtitia Thébault du SUIO-IP (Service universitaire d'information et d'orientation - Insertion professionnelle).

Pouvez-vous nous présenter votre parcours et vos fonctions au sein du SIUO-IP de l’Université Rennes 2 ?

Charline Galle : Je suis psychologue du travail formée à Rennes 2, j’ai travaillé dans le recrutement et en tant que conseillère en mobilité professionnelle. Depuis 3 ans et demi, je suis chargée d’insertion professionnelle à l’université au sein du pôle « Stage Emploi Entreprises » du SUIO-IP, en charge de l’UFR Langues. J’accompagne donc les étudiant·e·s de cette UFR dans leurs démarches liées à l’insertion professionnelle et à la recherche de stages, notamment à l’étranger avec des journées d’information dédiées. Je travaille aussi en binôme avec Laëtitia sur l’entrepreneuriat, un dossier qui se développe vraiment, les étudiant·e·s étant de plus en plus en demande sur cette question.

Laëtitia Thébault : Comme je l’ai dit lors de mon premier entretien à l’université, je suis un « pur produit » Rennes 2 ! C’est ici que j’ai obtenu mon diplôme de psychologue du travail, et c’est un stage de fin d’études au service formation continue et alternance (SFCA) qui m’a amenée à être recrutée, d’abord en tant que conseillère en validation des acquis de l’expérience (VAE) puis au sein du SUIO-IP où je travaille depuis 14 ans. En tant que responsable de la cellule Projets et Partenariats, je suis en veille sur des appels à projets dans le but d’obtenir les ressources nécessaires pour développer de nouvelles actions et de nouveaux outils au service des étudiant·e·s (volet Projets), et je me positionne comme une porte d’entrée possible pour le monde socio-économique afin de faciliter les liens entre l’université et les acteur·rice·s extérieur·e·s (volets Partenariats). Je m’implique donc dans des actions très diverses pour élargir le réseau professionnel de Rennes 2, participer à la valorisation de notre offre de formation et favoriser l’interconnaissance pour rester en veille sur les besoins du monde professionnel.

Image
Laëtitia Thébault et Charline Galle du SUIO-IP, organisatrices de la semaine "Quartier libre pour la création".
Légende

Laëtitia Thébault et Charline Galle du SUIO-IP, organisatrices de la semaine "Quartier libre pour la création". 

Comment est née l’idée de l’action «Quartier Libre pour la création» ?

L.T. : À la base, ni Charline ni moi ne sommes familières du monde de l’entrepreneuriat. Nous nous sommes donc rapprochées des acteur·rice·s locaux·ales de l’accompagnement à l’entrepreneuriat pour voir si leur offre pouvait correspondre aux besoins exprimés par nos étudiant·e·s. En les rencontrant, j’ai constaté qu’ils ne se connaissaient pas forcément bien les un·e·s les autres, et l’envie est née de travailler tou·te·s ensemble. Puis, nous avons vu une opportunité pour élaborer une action commune avec l’association ESS Cargo & Cie lorsque le projet de construction d’un tiers-lieu sur le campus Villejean a été lancé. La première édition de cette semaine d’événements autour de l’entrepreneuriat (tables rondes, ateliers, hackathon, rencontres, etc.) aura donc un focus économie sociale et solidaire (ESS). Et c’est déjà une belle réussite sur le principe puisque la dynamique collective entre les différent·e·s acteur·rice·s fonctionne très bien, c’est donc déjà une action fédératrice.

Co-organisatrice de cette semaine « Quartier libre pour la création », l’ESS Cargo & Cie est la structure porteuse de l’ESS Cargo, tiers-lieu dédié à l’ESS, dont le nouveau bâtiment (livraison prévue en septembre 2022) sera adossé à l’Erève où il développe déjà en partie ses activités ; situé au cœur du campus Villejean, il aspire à construire de multiples passerelles avec le quartier.

Quels sont les objectifs de cette semaine ?

C.G. : Premièrement, de sensibiliser à la fois les étudiant·e·s, les personnels, les enseignant·e·s et les habitant·e·s du quartier à la thématique de l’entrepreneuriat. C’est ce qui fait l’originalité du dispositif. Ensuite, faire connaitre les acteur·ice·s de l’accompagnement et leur offre de service pour que chacun·e puisse se rediriger selon ses besoins et enfin, valoriser les initiatives et actions en ESS. L’idée était aussi de sortir du cliché de l’entrepreneuriat forcément technologique ou numérique et de faire le lien avec les formations de Rennes 2.

Quelles sont les autres actions développées en lien avec l’entrepreneuriat ?

L.T. : Il y a deux niveaux d’intervention. Une sensibilisation et un premier niveau d’informations, portés par des actions comme Quartier libre ou des ateliers et permanences animées par Pépite Bretagne (Pôle étudiants pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat), réseau dont nous sommes membres. Nous collaborons également avec l’université de Rennes 1 pour organiser des ateliers « imagine ta start-up » durant lesquels des professionnel·le·s sont convié·e·s pour aider les étudiant·e·s à l’élaboration de business modèles.

Et pour les étudiant·e·s ayant déjà une idée de création d’entreprise, Charline et moi les accompagnons dans l’obtention du statut spécifique d’« étudiant·e entrepreneur·se » ; nous les suivons tout le long du processus et participons aux jurys. Et avec plus de bras, on ferait encore plus de choses !

 

Retrouvez le programme complet de « Quartier libre pour la création : une semaine pour entreprendre ensemble », du 28 mars au 1er avril 2022, sur le campus Villejean et dans le quartier.