Type d'article
Brève

Rencontre avec le navigateur Vincent Grison

Avant son départ pour le Pôle Nord, l'aventurier est allé le 20 avril 2021 au devant de la communauté universitaire pour présenter l'aspect scientifique de son projet. Avec le soutien des chercheur·e·s du laboratoire LETG qui ont développé une méthode pour cartographier la banquise, il espère aller le plus loin possible, sans aide motorisée, à travers les glaces et ainsi sensibiliser le public aux enjeux du réchauffement climatique.

Vincent Grison a quitté Rennes le 24 avril 2021 en direction de l'Arctique. Quatre jours plus tôt, sur le Campus Villejean,  il présentait les enjeux de l'expédition Rennes-Pôle Nord et l'aspect scientifique du projet soutenu par l'Université Rennes 2.

 Accueilli par le président de l'université, Olivier David, et le directeur du laboratoire Littoral-Environnement-Télédétection-Géomatique (LETG), Samuel Corgne, il a montré son bateau, le Breizh Glace, et s'est entretenu avec la communauté universitaire, la presse et quelques élus et professionnels. En raison des contraintes sanitaires, un petit nombre de personnes seulement ont pu être rassemblées.

Un entretien filmé a été réalisé par le CRÉA et le service communication de l'université pour permettre à tou·te·s celles et ceux qui ne pouvaient être là de découvrir l'embarcation imaginée et fabriquée par Vincent Grison et les motivations du navigateur qui souhaite sensibiliser le grand public aux enjeux du réchauffement climatique.