BD Concert - Les Oiseaux ne se retournent pas

BD Concert - Les Oiseaux ne se retournent pas

Le 2 décembre

Spectacle musical et dessiné de Nadia Nakhlé, porté par la Cie Traces & Signes.

Un jour, la décision a été prise : Amel (« espoir » en arabe), orpheline de 12 ans élevée par ses grands-parents, partira. Elle échappera à la barbarie et elle sera heureuse. Il n‘est pas ici question de choix : son pays est en guerre. Pour Amel, partir signifie oublier la guerre et reprendre le chemin de l’école. Tout a été prévu : elle changera d'identité et deviendra Nina, la deuxième fille de la famille chargée de prendre soin d'elle. Nous suivons Amel dans ce long voyage vers l’inconnu et revenons sur son passé et ses souvenirs. Malheureusement, rien ne se déroulera comme prévu. A la frontière, Amel perd la famille qui l’accompagne. L‘enfant se retrouve seule et rencontre Bacem, un ancien soldat et musicien joueur de oud. L'enfant se lie d’amitié avec le soldat. Ensemble, ils traversent la douleur de l’exil et apprennent à se reconstruire.

Le live associe projections animées, musique et création sonore immersive. Sur scène, sont présents le compositeur et interprète Mohamed Abozekry, au oud et Ludovic Yapoudjian au piano, ainsi que les comédiennes et chanteuses, Mayya Sanbar et Negar Hashemi qui portent le texte.

 

Ce spectacle est proposé en lien avec la journée mondiale des droits humains. À l’issue du spectacle, une vente de livres sera proposée par la librairie Critic.

Une exposition de planches de la bande-dessinée sera présentée sur la Mezzanine en lien avec le concert, du 22 novembre au 28 janvier.


Nadia Nakhlé Auteure, texte, dessin, mise en scène
Mohamed Abozekry Musique, oud interprète
Mayya Sanbar Comédienne, chanteuse
Negar Hashemi Comédienne / Chanteuse
Ludovic Yapaudjian Pianiste interprète
Stéphanie Verissimo Sound design & régie son
Gaëlle Fouquet Création Lumière, & régie générale
Lorenzo Marcolini Assistant Lumière & régie
Ahlame Saoud Scénographie & costumes

SOUTIEN ET PARTENAIRES

Le Cube - Centre de création numérique - Production de l'exposition, Stereolux - Résidence de création et diffusion, Fonds Nouveaux médias du CNC, Soutien de l'auteure à l’écriture, Fonds de soutien Mission Cinéma de la Mairie de Paris, Soutien à l’écriture et au développement, L'Institut français de Meknès (Maroc), Dans le cadre de l’exposition «EXIL» de Nadia Nakhlé, Amnesty international - Commission des droits de l’enfant, La Cimade - Partenaire à la diffusion du projet