Avatar Direction recherche et valorisation

Référent à l'intégrité scientifique

Suite à la ratification en 2016 de la Charte nationale de déontologie des métiers de la recherche par notre établissement, la Commission de la recherche du Conseil académique a voté le 7 juillet 2017 le document "Référent·e à l’intégrité scientifique à l’université Rennes 2 : missions, désignation et moyens d’action".

 

Alexandre Serres, actuel responsable de l’URFIST, a été nommé référent « éthique et intégrité scientifique » pour l'université Rennes 2. Il a pris ses fonctions le 1er janvier 2018.

 

Ses principales tâches sont :

  • la vigilance et la prévention, c’est-à-dire la coordination et la mise en œuvre de la politique de notre établissement en matière d’intégrité scientifique
  • veille, information, sensibilisation, formation, etc. ;
  • l’écoute du personnel de la recherche confronté à des difficultés liées à la déontologie et l’éthique de la recherche ;
  • le traitement des manquements tels que le plagiat, la fraude scientifique, les conflits d’intérêts, etc., selon les règles exposées dans le document ci-joint et en conformité avec les chartes nationale et internationales de la déontologie de la recherche. Afin d’assurer la confidentialité nécessaire à l’exercice serein de ses missions, le référent à l’intégrité scientifique ne rend compte de ses travaux qu’au Président qui, s’il le juge indispensable, peut donner suite à ses propositions.
  • les représentations extérieures de notre université, notamment au sein de l’OFIS (Office français à l’intégrité scientifique) et du réseau des référent·e·s Intégrité scientifique de la CPU (Conférence des présidents d’universités).

 

Pour contacter le référent à l'intégrité scientifique : referent-integritescientifique [at] univ-rennes2.fr