Journée d'étude "Ecrire en transition"

28 septembre 2017
Colloque / journée d'étude

                   L'équipe ERIMIT
                   Le département d'Espagnol
                   Et le Master ETILA

                   organisent une journée d'étude:

 

                           Ecrire en transition

 

Cette journée d’étude poursuit les réflexions menées au cours des
deux années passées sur La Transition espagnole en lien avec nos
collègues de l’Université Autonome de Madrid et la Casa de
Velázquez (La transition vue des marges, Madrid, en Mars 2016 et
La transition, 40 ans après, Rennes, mars 2017). Dans le cadre de
cette journée, nous aborderons plus particulièrement les modes
d’expression de la quête du passé, de la rencontre de l’Espagne
pérégrine et des nouvelles générations. Quelles sont les nouvelles
modalités de l’engagement littéraire ? Quels liens avec l’exil ?
Quelle transitivité de la littérature ou des arts ? De quels enjeux
politiques, économiques et identitaires la création se fait-elle
l’écho ? Dans l’espace de cette journée et en présence d’un de ses
témoins et créateurs les plus prestigieux, Luis García Montero,
poète, universitaire et candidat de Izquierda Unida, aux élections de
la Comunidad de Madrid, nous nous attacherons plus
particulièrement à la création littéraire (poésie, romans) et artistique
(graphisme et arts de la rue)

 

Programme

10h 30: Accueil

11h- 12h 15 : Conférence d’ouverture : Luis García Montero
                                     Escribir en Transición

Poète et critique littéraire espagnol, professeur de Littérature Espagnole de l’Université de Grenade de 1987 à 2010, il est l’auteur d’une vingtaine de recueils et anthologies, de nombreux essais, articles et de quelques romans. Si sa poésie, généralement définie comme « poésie de l’expérience », réunit des éléments historico-biographiques, elle n’en demeure pas moins une lyrique fictionnelle que l’auteur élabore patiemment. Une poésie ancrée dans le quotidien, qu’il partage avec ses nombreux lecteurs. Il est l’une des voix majeures de la poésie espagnole contemporaine, lauréat de nombreux prix, dont le Prix National de Littérature 1994 pour Habitaciones separadas et le prix Poetas del Mundo Latino pour l’ensemble de son oeuvre, en 2010. Son roman Mañana no será lo que Dios quiera, basé sur l’enfance et l’adolescence du poète Ángel González, a obtenu le Prix du Livre de l’année 2009 décerné par le Gremio de Libreros de Madrid.Luis García Montero a dirigé plusieurs éditions critiques d’auteurs espagnols, en particulier Federico García Lorca et Rafael Alberti. Collaborateur de nombreuses revues, radios et journaux, son engagement dans l’histoire, la politique (candidat au parlement de la Comunidad de Madrid aux dernières élections) et la société de son temps fait de lui une référence dans la sphère intellectuelle et littéraire espagnole. Parmi ses derniers recueils de poésie, citons Vista cansada (Madrid, Visor, 2008), Un invierno propio (Madrid, Visor, 2011) et les anthologies Poesía.1980– 2005 (Barcelone, Tusquets, 2006) et Cincuentena (Madrid, Hiperión, 2010). Luis García Montero publie également des articles et billets d’humeur sur son site internet, dans infolibre (médiapart espagnol)


14h 15- 16h30: Communications

14h15 -14h45 : Lirios MAYANS : « Del deseo al desencanto: brillo y sombras de la generación de la transición a través de dos novelas
de Rafael Chirbes: en la lucha final, 1991 y los viejos amigos,2003».

14h45-15h.15: Isabelle FAUQUET : « Héroes y nuevos modelos: una mirada a la novela española de principios del siglo XXI».

15h 15- 15h45 : Anne PUECH : « Ecrire sur les murs ».

16h-16h45 table ronde : héritages et perspectives

 

17h30-18h30: Lecture poétique de Luis García Montero

Salle des Ecrivains du Sud, 1er étage, Bibliothèque universitaire, SCD.

 

Informations pratiques
Campus de Villejean (Rennes)

Bâtiment E - Salle E224

28 septembre 2017
Contact

Françoise Dubosquet
francoise.dubosquet [at] univ-rennes2.fr