MINEURE LITTERATURE, ARTS, CIVILISATION ITALIENS: descriptif 2017-2018

01 septembre 2017
-
31 août 2018
formation

La « mineure » Littérature, arts et civilisation italiens

Mineure de découverte 

Les enseignements de la mineure de découverte Littérature, arts et civilisation italiens s’adressent à tous les étudiants souhaitant acquérir une connaissance de la culture et de la civilisation italiennes contemporaines et se familiariser avec la langue italienne. Les cours ont été conçus comme un ensemble cohérent permettant de se pencher sur l’évolution de la société italiennes depuis 1945 jusqu’à nos jours (Civilisation 1945-1968, S1 - Civilisation de 1968 à nous jours, S2) et en même temps d’approfondir ses connaissances sur des domaines spécifiques tels que le cinéma italien (S1) et la littérature contemporaine (S2). Tout le long de l’année, un cours de version italienne permettra aux étudiants de travailler sur les langues italienne et française par le biais de la lecture et de la traduction en français de textes italiens, littéraires et non. Les cours à contenu seront dispensés en italien et en français pour permettre aux étudiants, débutants ou confirmés, de s’entraîner à la compréhension de la langue italienne et d’en acquérir progressivement la maîtrise. Pour assurer cette progression tout le long de l’année, il est fortement conseillé de choisir, en même temps que cette mineure de découverte, une UEL d’italien en initiation ou continuation.

Les programmes et les modalités de contrôle sont adaptés à un public non italianisant afin de ne pas pénaliser les débutants.

Ce complément disciplinaire peut être utile à tous les étudiants souhaitant développer un projet d’études ou professionnel en lien avec l’Italie (Erasmus+, stage, assistanat, etc.) et se poursuit en L2 et L3 dans une mineure de complément avec des horaires aménagés pour les licences d’Histoire, Lettres modernes et Histoire de l’art.

Les descriptifs des cours sont disponibles à la page https://www.univ-rennes2.fr/italien/

Mineure de complément

La mineure de complément Littérature, arts et civilisation italiens vise à proposer des solides bases disciplinaires dans les domaines énoncés dans son intitulé. Chaque semestre, les cours porteront sur deux époques différentes (ancienne, moderne ou contemporaine) et, par le biais des auteurs majeurs de la littérature italienne et de leurs œuvres, illustreront les spécificités de la culture italienne et son dialogue avec la culture européenne et mondiale.

Les cours seront assurés en italien mais les enseignants auront recours régulièrement au français pour en permettre la compréhension aux étudiants spécialistes d’autres disciplines dont le niveau de langue italienne ne serait pas avancé. Les programmes et les modalités de contrôle sont adaptés à un public non italianisant (rédaction ou oral en français). Il est souhaitable d’avoir déjà des bases en langue italienne (par exemple, avoir déjà étudié l’italien au collège/lycée ou en LANSAD).

Intitulés des cours :

S3 - Littérature et société : des origines à Dante / Le roman du Risorgimento (XIXe siècle).

S4 - Littérature et société : Pétrarque et Boccace / Le roman du XXe siècle.

S5 - Théâtre et société / Littérature et société de la Renaissance : de Machiavel à Michel-Ange.

S6 - Poésie et société du XXe siècle / Littérature et société : l’âge des Lumières et du Romantisme.

Les descriptifs des cours sont disponibles à la page https://www.univ-rennes2.fr/italien/

 

Descriptif des enseignements - 2017/2018

UE DE DECOUVERTE ITALIEN - 1ère ANNEE - Semestre 1

Cinéma italien

En parcourant l'histoire du cinéma italien de sa naissance jusqu'à la fin des années 1970, ce cours s'arrêtera plus particulièrement sur les mouvements et les genres cinématographiques marquant, de par leur force révolutionnaire, l'histoire du cinéma italien et international. Nous évoquerons les films qui ont exprimé l'âme profonde du peuple italien et qui ont su décrire et analyser, avec une lucidité amère et douloureuse ou amusée et ironique, la société italienne du siècle passé. Nous approfondirons, entre autres, le mouvement du Néorealisme, le genre de la comédie avec un intérêt particulier pour la commedia all'italiana, le cinéma historique, sans oublier quelques figures emblématiques du cinéma italien que l'on ne saurait classer sous une seule et simple étiquette comme par exemple Visconti, Antonioni, Fellini, Pasolini. 2h par semaine. Enseignante : Elisa Barbolini (elisa.barbolini [at] univ-rennes2.fr).

Bibliographie et sitographie

Pour l'histoire du cinéma :

- G. P. Brunetta, Guida alla storia del cinema italiano (1905-2003), Einaudi

- G. P. Brunetta, Storia del cinema italiano. Dal neorealismo al miracolo economico 1945-1959, Editori riuniti university press

- J. A. Gili -E. Scola, Le cinéma italien, Editions de la Martinière

- L. Schifano, Le cinéma italien de 1945 à nos jours, Armand Colin éditeur

Pour l'analyse du langage cinématographique :

- http://www.cinescuola.it

- http://xoomer.virgilio.it/fifrosse/

- “Les Leçons de Cinéma” : 15 épisodes de 7’ pour découvrir les techniques de base de la réalisation cinématographique. Une collection tout public, pédagogique et drôle, diffusée sur Orange CinéHappy. On peut visualiser les épisodes gratuitement sur youtube.

 

Civilisation 1945-1968

Les questions de civilisation traitées par cet enseignement sont en relation avec les films visionnés pendant le cours de cinéma. Si le néoréalisme montre la réalité populaire de la résistance et la dureté du quotidien de l’après-guerre, dans les années 1950-1960, le cinéma analyse la réalité de la bourgeoisie et les effets du « miracle économique » italien, en montrant les ombres de cette période : la migration méridionale, les difficultés du prolétariat, la Mafia, la spéculation immobilière, le problème de l’emploi et du monde ouvrier. 1h par semaine. Enseignante : Manuela Spinelli (manuela.spinelli [at] univ-rennes2.fr).

Bibliographie sélective :

- F. Attal, Histoire de l’Italie de 1943 à nos jours, Armand Colin, Paris, 2004

- P. Ginsborg, Storia d’Italia dal dopoguerra a oggi, Einaudi, Torino, 1998

- M. Lazar (dir.), L’Italie contemporaine de 1945 à nos jours, Fayard, Paris, 2009

- C. Lettieri, L’Italie contemporaine, Ellipses, Paris, 2008

 

Version

Apprentissage de la traduction de l’italien vers le français, à partir d’un ensemble de textes d’auteurs contemporains. 1h par semaine. Enseignant : Gerard Vittori (gerard.vittori [at] univ-rennes2.fr).

 

UE DE DECOUVERTE ITALIEN - 1ère ANNEE - Semestre 2

Littérature contemporaine

Ce cours constitue une première approche de l’étude de textes contemporains. On suivra les tendances les plus importantes des années 1980 à nos jours, nous concentrant en particulier sur la position des jeunes en tant que sujets et objets littéraires. 2h par semaine. Enseignante : Manuela Spinelli (manuela.spinelli [at] univ-rennes2.fr).

Textes au programme (les étudiants sont invités à en lire au moins un avant le début du semestre 2):

- S. Veronesi, Per dove parte questo treno allegro, Milano, Bompiani, 1991

- G. Culicchia, Tutti giù per terra, Milano, Garzanti, 1994 (Patatras, traduit de l'italien par F. Liffran, Paris, Payot et Rivages, 1995)

- G. Montesano, Di questa vita menzognera, Milano, Feltrinelli, 2005 (Cette vie mensongère, traduit de l'italien par Serge Quadrupanni, Paris, Métaillié, 2005)

 

Civilisation de 1968 à nos jours

Dans les années 1970, l’Italie traverse une profonde crise politique, marquée par les actions terroristes d’extrême droite et d’extrême gauche. Après arrivent les années 1980, les années du « riflusso » et du deuxième miracle économique dont la société italienne paiera les conséquences pendant la décennie suivante. La crise économique, les attentats mafieux et la fin de la « Première République » avec l’opération judiciaire nommée « Mani pulite » (« Mains propres »), ébranlent la nation. C’est sur ce terrain et sur cette nécessité de renouveau que s’installent de nouvelles forces politiques et commence une période qui dure jusqu’à nos jours. 1h par semaine. Enseignante : Manuela Spinelli (manuela.spinelli [at] univ-rennes2.fr).

Bibliographie sélective :

- E. Ambrosi-A. Rosina, Non è un paese per giovani: l'anomalia italiana, una generazione senza voce, Venezia, Marsilio, 2009

- F. Attal, Histoire de l’Italie de 1943 à nos jours, Armand Colin, Paris, 2004

- P. Ceri, Gli italiani spiegati da Berlusconi, Roma, Laterza, 2001

- E. Deaglio, Patria 1978-2008, Milano, Il Saggiatore, 2009.

- P. Ginsborg, Storia d’Italia dal dopoguerra a oggi, Einaudi, Torino, 1998

- M. Lazar (dir.), L’Italie contemporaine de 1945 à nos jours, Fayard, Paris, 2009

- C. Lettieri, L’Italie contemporaine, Ellipses, Paris, 2008

 

Version

Apprentissage de la traduction de l’italien vers le français, à partir d’un ensemble de textes d’auteurs contemporains. 1h par semaine. Enseignant : Jean-Paul Le Quay (jean-paul.lequay [at] univ-rennes2.fr).

 

UE DE COMPLEMENT ITALIEN - 2ème ANNEE - Semestre 3

Littérature et société : des origines à Dante

Le cours permet aux étudiants de découvrir les premiers textes de la littérature italienne : textes religieux et textes de poésie courtoise. L’œuvre de Dante est abordée à travers ses passages les plus célèbres, ils constituent le cœur du patrimoine culturel italien. L’ensemble des œuvres abordées est toujours resitué, pour une meilleure compréhension, dans le contexte idéologique du Moyen Age. 2h par semaine. Enseignant : Gerard Vittori (gerard.vittori [at] univ-rennes2.fr).

Bibliographie et sitographie :

- A titre d’initiation à l’œuvre de Dante, on peut suggérer la lecture d’un ouvrage tel que D. Ottaviani, Dante : l’esprit pèlerin, Seuil, Points Sagesses, 2016), ainsi que E. Malato, Dante, Les Belles Lettres, 2016).

- Pour les œuvres de Dante, les étudiants pourront utilement consulter les traductions disponibles à la bibliothèque universitaire.

- Pour les textes analysés en cours, un polycopié sera distribué aux étudiants. Les textes sont également accessibles sur les sites https://www.liberliber.it/ et sur http://www.classicitaliani.it/, aux onglets « Dante Alighieri » et « Duecento ».

 

Le roman du Risorgimento (XIXe siècle)

Le roman sera étudié en tant que genre littéraire majeur du XIXe siècle mais aussi dans ses liens avec le processus d’unification italienne (dit le « Risorgimento »). Dans un premier temps, nous nous pencherons sur le roman en tant qu'expression de la bourgeoisie naissante, sur sa spécificité et sur la réhabilitation d'un genre décrié par un écrivain reconnu comme Manzoni (I Promessi sposi). Le roman d’Ippolito Nievo, Le confessioni di un italiano (1867) nous portera à nous interroger sur le roman de formation où le récit privé se mêle avec celui des grands événements historiques dont le narrateur est témoin. A travers l'œuvre de Giuseppe Verga (I Malavoglia), on se penchera sur l'interprétation italienne du roman expérimental et naturaliste qui donna naissance en Italie, dans un contexte post-unitaire, au courant vériste. Pendant le cours, l’analyse de quelques passages significatifs sera proposée. 2h par semaine. Enseignante : Giovanna Sparacello (giovanna.sparacello [at] univ-rennes2.fr).

Bibliographie :

- Les étudiants qui le souhaitent peuvent lire, en français ou en italien, l’intégralité des trois romans au programme : A. Manzoni, I Promessi Sposi ; I. Nievo, Le Confessioni di un italiano ; G. Verga, I Malavoglia.

- Ouvrages de référence : G. Tellini, Il romanzo italiano dell’Ottocento e Novecento, Milano, Mondadori, 1998 ; G. Getto, Letture manzoniane, Firenze, Sansoni, 1992 ; L. Badini Confalonieri, Les régions de l'aigle et autres études sur Manzoni, Bern, P. Lang, 2005 ; G. Macchia, Introduction à A. Manzoni, Les fiancés : histoire milanaise du XVIIe siècle, Paris, Gallimard, 1995 ; I. Calvino, Introduction à A. Manzoni, Les fiancés : histoire milanaise du XVIIe siècle, Paris, Le chemin vert, 1982 ; M. Fusco, Introduction à I. Nievo, Les confessions d’un italien, Paris, Fayard, 2006 ; C. De Michelis, Introduzione à I. Nievo, Le confessioni di un italiano, Venezia, Marsilio, 2000 ; S. Casini, Introduzione à I. Nievo, Le confessioni di un italiano, Parma, Guanda, 1999 ; E. Chaarani Lesourd, Ippolito Nievo. Uno scrittore politico, Venezia, Marsilio, 2011 ; E. Chaarani Lesourd (dir.), Ippolito Nievo et le Risorgimento émancipateur. Actes du Colloque des 23-25 juin 2011, Paris, Chemins de tr@verse, 2013 ; G. Alfieri, Verga, Roma, Salerno, 2016 ; R. Luperini, Verga moderno, Roma, Laterza, 2005 ; G. Savoca-A. Di Silvestro (dir.), Prospettive sui Malavoglia. Atti dell'incontro di Studio della Società per lo studio della Modernità Letteraria, Catania, 17-18 febbraio 2006, Firenze, Ed. Olschki, 2007 ; C. Riccardi, Introduzione à G. Verga, I Malavoglia, Milano, Mondadori, 1995 ; G. Verga, I Malavoglia, texte établi et commenté par F. Cecco, vol. 1, Novara, Interlinea, 2014 ; S. Thorel, Trois arts poétiques : L’Assommoir, Les Malavoglia, Les Buddenbrook, Ed. Interuniversitaires, 1993 ; G. Genette-T. Todorov, Poétique du récit, Paris, Seuil, 1977 ; G. Lucaks, La théorie du roman, Saint-Amand, Gonthier, 1979.

 

UE DE COMPLEMENT ITALIEN - 2ème ANNEE- Semestre 4

Littérature et société : Pétrarque et Boccace

Les deux auteurs seront abordés l’un à la suite de l’autre par le biais des deux œuvres qui leur ont assigné une place tout à fait exceptionnelle dans l’histoire de la littérature italienne et européenne : le Chansonnier pour le premier, le Décaméron pour le second. Chacun des deux volets du cours (Pétrarque, puis Boccace) comportera trois temps : présentation générale de l’auteur ; grandes caractéristiques structurelles, thématiques et discursives des deux œuvres ; commentaire d’un choix de poèmes et de nouvelles. Un fascicule de textes et de leurs traductions sera distribué en début de cours. 2h par semaine. Enseignante : Claire Lesage (claire.lesage [at] univ-rennes2.fr).

Bibliographie

Textes au programme (éditions de référence) :

- F. Petrarca, Canzoniere, edizione commentata a cura di M. Santagata, nuova edizione aggiornata, Milan, Mondadori, 2004 (cette édition du texte est à la Bibliothèque Universitaire : les étudiants sont invités à s'y reporter régulièrement)

- G. Boccaccio, Decameron, a cura di V. Branca, 2 vol., Torino, Einaudi, 1992

Textes au programme (traductions) :

- F. Pétrarque, Canzoniere/Le Chansonnier, introduction, trad. de Pierre Blanc, Paris, Bordas, 1989

- Boccace, Décaméron, préface de Pierre Laurens, traduction de Giovanni Clerico, Paris, Gallimard, 2006

Études et ouvrages de consultation sur Pétrarque et Boccace :

- Voir les parties consacrées aux deux auteurs dans M. Pazzaglia, Scrittori e critici della letteratura italiana, vol. I, Dal Medioevo all’Umanesimo. Antologia con pagine critiche e un profilo di storia letteraria, Bologna, Zanichelli, 1979 ; dans C. Bec (dir.), Précis de littérature italienne, Paris, P.U.F., 1982 ; et dans O. Redon (dir.) Les langues de l’Italie médiévale, Turnhot, Brepols, 2002

- E. Fenzi, Pétrarque, Paris, Les Belles Lettres, 2015

- M. Marietti, Boccace : conteur et passeur de la Renaissance, Paris, Payot & Rivages, 2013.

Études sur le Chansonnier et le Décaméron :

- L. Chines-M. Guerra (dir.), Petrarca. Profilo e antologia critica, Milano, Bruno Mondadori, 2005

- G. Alfano, Introduzione alla lettura del ‘Decameron', Roma-Bari, Laterza, 2014.

 

Le roman du XXe siècle

Le roman italien sera étudié à travers quelques uns des représentants significatifs de la littérature narrative italienne, du début du XX° siècle jusqu'à la période contemporaine. 2h par semaine. Enseignant : Gerard Vittori (gerard.vittori [at] univ-rennes2.fr).

Romans au programme :

- I. Svevo, La coscienza di Zeno ; L. Pirandello, Il fu Mattia Pascal ; L. Pirandello, Uno nessuno e centomila ; C. E. Gadda, La cognizione del dolore ; G. Tomasi di Lampedusa, Il Gattopardo ; G. Bassani, Il giardino dei Finzi-Contini ; U. Eco, Il nome della rosa.

- Pour l'ensemble de ces œuvres, les étudiants pourront utilement consulter les traductions disponibles à la bibliothèque universitaire. Une bibliographie critique sera donnée aux étudiants au début du cours.

 

UE DE COMPLEMENT ITALIEN - 3ème ANNEE - Semestre 5

Théâtre et société

La commedia dell’arte et son héritage. Les textes étudiés seront les suivants : Giovan Battista Andreini, Amor nello specchio ; Carlo Goldoni, Il Servitore di due padroni ; Carlo Goldoni, Gl’innamorati ; Carlo Gozzi, L’amore delle tre melarance ; Carlo Gozzi, L’augellin belverde ; Dario Fo, Mistero buffo. Une lecture d’ensemble et l’analyse des scènes les plus significatives seront proposées pendant le cours. Les étudiants qui le souhaitent peuvent lire l’intégralité des pièces en italien ou en français (sauf pour Amor nello specchio qui n’existe pas en traduction). 2h par semaine. Enseignante : Giovanna Sparacello (giovanna.sparacello [at] univ-rennes2.fr).

Bibliographie

Éditions (disponibles à la BU ou en ligne ; d’autres éditions intégrales sont autorisées) :

- G. B. Andreini, Amor nello specchio, a cura di S. Maira e A.M. Borracci, Roma, Bulzoni, 1997

- C. Goldoni, Il servitore di due padroni, a cura di V. Gallo, Venezia, Marsilio, 2011 (édition en ligne : http://www.liberliber.it/online/autori/autori-g/carlo-goldoni/il-servito…)

- C. Goldoni, Arlequin valet de deux maîtres, traduit de l'italien par M. Arnaud, Paris, L’Arche, 1980

- C. Goldoni, Les amoureux dans C. Goldoni, Théâtre, Paris, Gallimard, 1972

- C. Goldoni, Gl’innamorati, a cura di S. Ferrone, Venezia, Marsilio, 2002 (http://www.liberliber.it/online/autori/autori-g/carlo-goldoni/gli-innamo…)

- C. Gozzi, L’amore delle tre melarance; L’augellin belverde, in Fiabe teatrali, a cura di A. Beniscelli, Milano, Garzanti, 1994

- C. Gozzi, L’amour des trois Oranges, traduit de l’italien par E. El-Etr, Paris, La Delirante, 2009

- C. Gozzi, L’oiseau vert, édition annotée par F. Decroisette, Grenoble, Ellug, 2010

- D. Fo, Mistero buffo, in Teatro, a cura di F. Rame, Milano, Einaudi, 2000

- D. Fo, Mystère bouffe : jonglerie populaire, adapt. par A. Gauthier, G. Herry, C. Perrus ; postf. par J. Guinot et F. Ribes, Paris , Dramaturgie, 1998

Une bibliographie critique sera fournie aux étudiants pendant le cours.

 

Littérature et société de la Renaissance : de Machiavel à Michel-Ange

L’Italie exerce à partir de la fin du XVe une véritable fascination sur les Européens : elle apparaît non seulement « illustrée par la splendeur de beaucoup de nobles et belles cités », mais aussi « florissante d’hommes excellents dans l’administration des choses publiques, de beaucoup de nobles esprits en toutes sciences et en tout art excellent et industrieux » (Guichardin, Histoire d’Italie, livre I). Afin d’essayer d’éclairer les raisons qui fondent l’attrait que suscite la culture italienne pendant toute la première moitié du XVIe siècle, le cours a pour objectif d’analyser les grands courants littéraires et les textes représentatifs de cette époque : plus précisément, grâce à la lecture en cours de morceaux choisis de leurs œuvres majeures, seront abordés des auteurs comme Machiavel (Le Prince), Castiglione (Le Courtisan) et L’Arioste (Roland furieux). Sera également étudié le nouveau cours qui est imprimé à l’expression lyrique en langue vulgaire : sa diversité et sa richesse seront illustrées, entre autres, par les poèmes de poétesses comme Gaspara Stampa et Isabella di Morra, ainsi que par les poésies de Michel-Ange. Un fascicule de textes et de leurs traductions sera distribué en début de cours. 2h par semaine. Enseignante : Claire Lesage (claire.lesage [at] univ-rennes2.fr).

Bibliographie :

- P. Burke, La Renaissance en Italie : art, culture, société, Paris, Hazan, 1991

- P. Burke, La Renaissance européenne, Paris Édition du Seuil, 2000

- E. Garin (dir.), L’homme de la Renaissance, Paris, Éditions du Seuil, 2002

- T. Picquet, Florence, berceau de la Renaissance, Presses universitaires de Provence, 2015

- C. Bec (dir.), Précis de littérature italienne, Paris, P.U.F., 1982

- D. Boillet (dir.), Anthologie bilingue de la poésie italienne, Paris, Éditions Gallimard, 1994

- M. Santagata-L. Carotti-A. Casadei, Il filo rosso. Antologia e storia della letteratura europea e italiana, vol. I, Roma-Bari, Laterza, 2006

 

UE DE COMPLEMENT ITALIEN - 3ème ANNEE - Semestre 6

Poésie et société du XXe siècle

Le cours vise à offrir une connaissance générale de la poésie italienne du XXe siècle. Après une introduction consacrée à la naissance de la poésie moderne (D’Annunzio, Pascoli, crépusculaires et futuristes), on suivra les développements de la poésie italienne à travers les poètes qui ont caractérisé cette époque (Saba, Ungaretti, Montale, Pasolini, Caproni). Une attention particulière sera accordée aux correspondances (et aux discordances) entre les poètes et le panorama politique, historique, social, qui les voit opérer. Un polycopié sera distribué aux étudiants, comprendra tous les textes lus durant le cours. Les étudiants pourront également se procurer une anthologie de la poésie italienne du XXe siècle (voir la bibliographie). Des indications de bibliographie critique seront données pendant le cours pour chacun des auteurs étudiés. 2h par semaine. Enseignante : Manuela Spinelli (manuela.spinelli [at] univ-rennes2.fr).

Bibliographie :

- D. Boillet (dir.), Anthologie bilingue de la poésie italienne, Paris, Éditions Gallimard, 1994

- M. Cucchi-S. Giovanardi (dir.), Poeti italiani del secondo novecento, Milano, Mondadori, 1996

- F. Curi, La poesia italiana nel Novecento, Rome, GLF editori Laterza, 2001

- N. Lorenzini, La poesia italiana del Novecento, Bologna, Il Mulino, 2005

- G. Mazzoni, Sulla poesia moderna, Bologna, Il Mulino, 2005

- P. V. Mengaldo (éd.), Poeti italiani del Novecento, Milano, Mondadori, 2004

- C. Segre-C. Ossola Carlo (dir..), Antologia della poesia italiana, III, Ottocento-Novecento, Torino, Einaudi, 1999

 

Littérature et société : l’âge des Lumières et du Romantisme

Le cours vise à offrir une présentation générale de la littérature du XVIIIe et du début du XIXe siècle. Nous aborderons les questions suivantes : l’Arcadie ; la réflexion sur le théâtre : la tragédie (Vittorio Alfieri) et l’opéra (Métastase) ; la littérature entre les deux siècles : Giuseppe Parini, Ugo Foscolo, Giacomo Leopardi. 2h par semaine. Enseignante : Giovanna Sparacello (giovanna.sparacello [at] univ-rennes2.fr).

Bibliographie (ouvrages consultables à la BU) :

- De nombreux textes seront distribués en cours, ils serviront de base au travail personnel des étudiants. Des indications bibliographiques également données en cours permettront un approfondissement des connaissances)

- Manuels (consultation conseillée) : G. Ferroni, Storia e testi della letteratura italiana, tomes 2A (« La società di Antico regime »), 2B (« L’età della ragione e delle riforme. La rivoluzione in Europa »), et 2C (« Restaurazione e Risorgimento »), Turin, Einaudi Scuola, 2003 ; C. Martignoni, I testi nella storia. La letteratura italiana dalle origini al Novecento, Milan, Mondadori, vol. 2. Dal Cinquecento al Settecento, 1992 ; vol. 3. L’Ottocento, 1992 ; M. Pazzaglia, Letteratura italiana, Bologna, Zanichelli, 1993, vol. 2, « Dal Rinascimento all’Illuminismo », et vol. 3, Ottocento.

- Parmi les ouvrages en français : J.-L. Nardone-A. Perli-F. Cabanel-Gasca (et al.), Anthologie de la littérature italienne. 2. XVIe-XVIIe et XVIIIe siècles, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1999 ; R. Abbrugiati, La littérature italienne du XIXe sicèle : clefs de lecture, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence, 2007 ; M. Orcel, Langue mortelle: études sur la poétique du premier romantisme italien: Alfieri, Foscolo, Leopardi, Paris, L’Alphée, 1987 ; A. Tripet, Entre humanisme et rêverie: études sur les littératures française et italienne de la Renaissance au Romantisme, Paris, Champion, 1998 ; N. Jonard, L’Italie des Lumières: histoire, société et culture du XVIIIe italien, Paris, Champion, 1996 ; N. Jonard, La France et l'Italie au siècle des Lumières : essai sur les échanges intellectuels, Paris, Champion, 1994 ; N. Jonard, Le romantisme italien, Paris, P.U.F., 1996 ; R. Abbrugiati, Etudes sur « Le Café » (1764-1766) : un périodique des Lumières, Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence, 2006 ; P. Musitelli, Le flambeau et les ombres : Alessandro Verri, des Lumières à la Restauration (1741-1816), Rome, Ecole Française de Rome, 2016.

- Outils d’analyse : P. G. Beltrami, La metrica italiana, Bologne, Il Mulino 2002 (2e éd.) ; B. Mortara Garavelli, Manuale di retorica, Milan, Bompiani 1988 (et rééditions).

 

Contacts du Département d'italien

Directrice du département : Claudia Zudini - claudia.zudini [at] univ-rennes2.fr - bureau L 117 - 0299141657

Directrice adjointe : Manuela Spinelli - manuela.spinelli [at] univ-rennes2.fr - bureau E 213 - 0299141640

Responsable de la licence d'italien : Giovanna Sparacello - giovanna.sparacello [at] univ-rennes2.fr – E 211 - 0299141638

Secrétariat d’italien : Dominique Bellier - dominique.bellier [at] univ-rennes2.fr - bureau L 126 – 0299141650

Pour les Modalités de contrôle des connaissances (MCC), voir: https://www.univ-rennes2.fr/devu/modalites-controle-connaissances

Informations pratiques
Campus Villejean
01 septembre 2017
-
31 août 2018
Contact

Claudia Zudini

Directrice du Département d'Italien

claudia.zudini [at] univ-rennes2.fr