Projets de recherche valorisés

Vous êtes ici :
Contenu sous forme de paragraphes
texte

En 2017, la Commission innovation et valorisation a financé plusieurs projets de recherche initiés par ses laboratoires parmi lesquels  :

  • Trajectoires. Habiter l'éphémère, du "squat des migrants" aux "jardins de la Poterie" (Laboratoire Espaces et sociétés – UMR 6590 ESO) : une exposition itinérante pour valoriser par la photographie un double travail, scientifique et associatif, sur le logement des migrants en situation précaire mais temporairement légalisés. Habiter l’éphémère est  abordé dans toute la complexité du phénomène de migration (individuel / collectif, temporel / spatial, visible / invisible) par le prisme de la notion de trajectoire.

 

  • Témoigner des usages et de la régulation des outils numériques en situation de placement (Laboratoire interdisciplinaire de recherche sur les innovations sociétales – EA 7481 LiRIS) : diffusion des connaissances produites par des recherches en sociologie et en droit sur la correspondance familiale numérique et sa régulation, dans le cadre des mesures de placement. Des capsules vidéo à destination des mineurs, parents, professionnels sociaux et juridiques montrent comment les supports numériques peuvent devenir des instruments efficaces pour reconstruire le lien familial.

 

  • Évaluation participative des coopératives éphémères de Bretagne : accompagnement d'une expérimentation sociale et collective en économie sociale et solidaire (Laboratoires ESO et LiRIS) : dans le cadre d’un projet de recherche, une recherche-action coopérative est envisagée en partenariat avec la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire (CRESS) de Bretagne. Elle a pour l’objet l’évaluation participative des coopératives éphémères, visant essentiellement des jeunes et des jeunes adultes, qui se sont fortement développées en Bretagne depuis cinq ans.

 

  • TACIT Francophonie - Amélioration d'une plateforme de recherche (Laboratoire de psychologie : cognition, comportement, communication – EA 1285 LP3C) : la plateforme TACIT (testing adaptatif du vocabulaire français et francophone) permet l’apprentissage de la langue française avec les technologies numériques et le développement de la compréhension implicite des textes. Le projet de valorisation de ce logiciel à grand succès dans le milieu scolaire consiste à étendre et diversifier la base d’exercices aux aires linguistiques canadienne et créole.

 

  • Prise en charge des patients douloureux chroniques. Développer des stratégies efficientes de prévention et d'accompagnement (Laboratoire de psychopathologie clinique : nouveaux symptômes et lien social – EA 4050) : diffusion des résultats des recherches sur la prise en charge des patients douloureux chroniques (Fibromyalgie) à l’attention des publics concernés (centres anti-douleur, patients, familles, professionnels) sous la forme d’un livret papier et en format PDF, dans un souci de prévention et d’amélioration de la qualité de vie des patients et pour permettre un meilleur accompagnement de la part de l’entourage et des professionnels.

 

  • Ethnographie de l'expérience sociale de la guerre. Le cas de la Syrie (Pôle de recherche francophonies, interculturel, communication, sociolinguistique – EA 7469 PREFICS) : diffusion d’un film documentaire lié à des séjours ethnographiques au sein de brigades de combattants dans le cadre d’une recherche conduite essentiellement en Syrie. Il s’agit de comprendre les trajectoires biographiques, les rapports ordinaires au monde, à autrui et à soi-même, de cerner les médiations sociales, historiques et contextuelles qui organisent l’expérience de la guerre dans un milieu fondamentalement instable.

 

  • Projet de valorisation de la recherche en ethnomusicologie (Arts : pratiques et poétiques – EA 3208 APP) : utilisation de l’auditorium du Tambour, en partenariat avec les acteurs culturels locaux et nationaux pour organiser des conférences et des concerts de musiques traditionnelles, dites aussi « musiques du monde », afin de valoriser la recherche en ethnomusicologie, menée dans le cadre de ce laboratoire, auprès d’étudiants, de scolaires (quartier Villejean notamment) et d’un public issu du bassin rennais/breton.