Ciné Tambour - La caméra n’existe pas

04 avril 2018
Film / Projection

Après avoir capturé l’image des luttes dans ses années militantes, Chris Marker se tourne vers un travail réflexif sur le rôle des images filmées dans la création de la mémoire du monde, en utilisant les nouvelles technologies. Avec Level Five il plonge dans l’univers d’un jeu vidéo fictif pour rendre compte d’une histoire fragmentée et multi-dimensionnelle, celle de la bataille d’Okinawa, remplie de simulacres, d’images manipulées par la propagande guerrière. Un travail qui fait écho à celui de Steina et Woody Vasulka, pionniers de l’art vidéo. En travaillant directement sur le signal électronique, matériau primaire de la vidéo, ils rendent compte à leur manière de l’importance de la manipulation des images dans la représentation que les hommes et les machines se font du monde. Une soirée qui pourra pousser le spectateur à remettre en question ses certitudes dans le rapport entre réel et image cinématographique.

18h : Écrans Variables

Sélection de travaux de Steina et Woody Vasulka

20h30 : Level Five

Chris Marker, France, 1996, DCP, 106’

 



 

Informations pratiques
Campus de Villejean (Rennes) - Le Tambour
04 avril 2018
18h00-22h30

Adhésion mars-avril : 5€

Contact

02 99 14 15 36 / cine.tambour35 [at] gmail.com