Avatar SUIO-IP

Mineure de découverte Sociologie

Semestre 1

Bloc A : Introduction à l’anthropologie, 24h CM, le jeudi de 16h00 à 18h00, dès le 14 septembre

Enseignant : Justin GANDOULOU  (amphi D1)

Il s’agit d’aider les étudiants à se faire une idée de ce qu’a été l’Anthropologie, de ce qu’elle devient à présent et de ce qu’ils en peuvent attendre pour leurs propres réflexions. D'où la nécessité d’évoquer l’histoire de la discipline, en organisant cette présentation autour de quelques concepts recteurs (évolution, culture, fonction, etc…).
À travers ces concepts, il sera montré comment, en recourant à ces instruments intellectuels, s’est constitué un « regard ethnologique ». Cet enseignement d’initiation sera complété, en Licence 2, par le module « Anthropologie sociale et culturelle ».

Bibliographie sommaire :
Geertz, Ici et là-bas, Paris, Métailié, 1996.
Rabinow, P., Un Ethnologue au Maroc. Réflexions sur une enquête de terrain, Paris, Hachette, 1985, (trad. fr.).
Mercier, Paul, Histoire de l’Anthropologie, Paris, PUF, 1966.

 

Bloc B : Introduction à la sociologie, 24h CM, le mercredi de 13h45 à 15h45, dès le 13 septembre

Enseignant : Pascal SEBILLE  (amphi D1)

La sociologie  s’est imposée au cours des XIXème et XXème siècles comme une des principales disciplines des sciences sociales. Depuis les premières réflexions sociologiques de ses précurseurs, Marx, Tocqueville ou Comte, jusqu’aux travaux contemporains de Pierre Bourdieu, la Sociologie a investi de nombreux champs thématiques de l’étude du « Social ». Elle est devenue une discipline majeure de la compréhension du monde contemporain, nourrie par de multiples cadres de réflexion, de concepts, de théories et de méthodes, souvent complémentaires. En retracer l’histoire à partir de ces principaux auteurs permet de montrer la richesse d’une discipline qui s’est ouverte aux défis sociaux contemporains.

Bibliographie générale :
Jean-Michel Berthelot, La construction de la sociologie, Paris, PUF, coll. "Que sais-je", 2005.
Charles-Henry Cuin et François Gresle, Histoire de la sociologie, 2 vol., Paris, La Découverte, coll. "Repères", 2002.
Peter Berger, Invitation à la sociologie, Paris, La Découverte, 2006.

Pour en savoir plus… ouvrages incontournables :
Nels Anderson, Le Hobo, sociologie du sans-abri, Paris, Armand Colin, 2011.
Howard S. Beker, Outsiders. Études de sociologie de la déviance, Paris, Métaillé, 2012.
Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron, Les héritiers, Paris, Minuit, 1968.
Erving Goffman, Asiles, Paris, Minuit, 1968.
Max Weber, L’Éthique protestante et l’esprit du capitalisme, Paris, Pocket-Agora, 1989.

 

Semestre 2

Bloc A : Regards sociologiques sur le monde d’aujourd’hui, 12h CM + 12h TD

Enseignant : Justin GANDOULOU

La rapidité des processus de changement et de transformation est l’aspect principal qui caractérise les sociétés et les cultures du monde d’aujourd’hui. La combinaison entre une grande complexité et une mutation rapide fait en sorte que nous nous trouvons dans un contexte de fluidité où les certitudes font souvent place aux incertitudes, la sécurité à l’insécurité de toute nature et vice-versa... Bref, tout un contexte qui suscite interrogations et réflexion. Cet enseignement a pour objectif d’aider les étudiants à poser un regard intégral au contexte mondial qui les entoure et dans lequel ils vivent, pour leur propre réflexion ou action.

Bibliographie indicative :
Attias-Donfut C., Les solidarités entre les générations. Vieillesse, famille, État, Paris, Nathan, 1995, 352 p
Donnat O., 2009, Les pratiques culturelles des Français à l’ère du numérique, ministère de la Culture et de la Communication, Paris, La Découverte.
Le Bauman Z., 2006, La Vie liquide, Rouergue/Chambon.
Amselle J.-L., 2001, Branchements. Anthropologie de l’universalité des cultures, Paris, Flammarion.

 

Bloc B : Terrains et méthodes, 12h CM + 12h TD

Enseignante : Alexandra FILHON

La sociologie est une discipline empirique. Le terrain est un élément central dans l’étude des phénomènes sociaux et il convient de mener cette étape de la recherche avec rigueur. Le cours de Méthodes et terrains et les TD visent ainsi à présenter les principales techniques d’enquête à notre disposition en sciences sociales et comprendre comment on en vient à favoriser l’une ou l’autre. On distingue grossièrement les méthodes qualitatives des méthodes quantitatives mais au delà de ce clivage il importe de saisir précisément à quelles informations chaque « terrain » permet d’accéder. Quels sont les modes opératoires permettant d’obtenir des « données » pertinentes et pour quelles finalités ?

Bibliographie indicative :
BEAUD Stéphane, Weber Florence (2003), Guide de l’enquête de terrain, Paris, La Découverte.
BERTHIER Nicole (2010), Les techniques d’enquête en sciences sociales, Paris, Armand Colin.
EYRAUD C., (2015), Les données chiffrées en sciences sociales. Du matériau brut à la connaissance des phénomènes sociaux, Paris, Armand Colin.