Projection - Woodstock - 3 Jours de paix, de musique...et d’amour

Projection - Woodstock - 3 Jours de paix, de musique...et d’amour

Le 17 septembre

Projection du film Woodstock - 3 Jours de paix, de musique...et d’amour de Michael Wadleigh (É.-U., 1970, DCP, 184 min.)

Du 17 au 19 août 1969 eut lieu le plus grand rassemblement musical de l’histoire. Ce qui devait être un festival payant de musique pop se transforma en trois jours de concerts gratuits, triomphe éphémère de la contre-culture.
Dans un champ du comté de Bethel, au nord de l’État de New York, une scène de concert se construit sous nos yeux, et la musique, au même moment, envahit nos tympans. Jusqu’à la clôture du festival, et après trois jours «de paix et d’amour», elle sera le fil conducteur du film. Demi-dieux ou inconnus, les musiciens présents à Woodstock deviendront les porte-drapeaux de la liberté d’expression. Le film marque d’emblée son originalité : l’écran est divisé en trois parties, permettant, par exemple, de suivre simultanément un groupe sur scène, un gros plan du chanteur, et les réactions du public.

Mais plus qu’un film musical, Woodstock est aussi une galerie de portraits, car la société américaine se réunit autour de cet événement. Le shérif ou les parents inquiets de ce déferlement de jeunes débraillés, les paysans et les commerçants du coin, tous sont étonnés, et parfois ravis. L’annonce faite par le gouverneur de l’État : « Je déclare ce périmètre zone sinistrée », montre bien à quel point chacun prend conscience de l’ampleur de la manifestation.

Ciné Tambour remonte aussi le temps avec une soirée psychédélique à ne pas manquer. + d'infos
Pour aller plus loin, la BU musicologie vous propose une table thématique.