Ciné Tambour - Mieux vaut être seul(e)…

Ciné Tambour - Mieux vaut être seul(e)…

Le 19 février

Ah l’amour… Quel thème est plus connu et travaillé que l’amour ? Présentes dans tous les arts et montrées sous toutes les formes artistiques possibles, les relations amoureuses ne sont pourtant jamais dépeintes de la même manière. Pour cette soirée du Ciné-Tambour, nous avons justement choisi de vous présenter deux films qui traitent de ce même sujet, mais avec des angles d’approche diamétralement opposés. Alors que Le Bel Antonio nous présente un Marcello Mastroianni au sommet de son art, dans le rôle d’un amoureux mal dans sa peau qui n’arrive pas à exprimer ses sentiments, Maurice Pialat quant à lui, nous présente un Jean Yanne acerbe dans ses propos envers sa maîtresse Marlène Jobert. La communication, pilier du couple, est alors mise à mal dans ces deux œuvres cinématographiques, livrant ainsi des messages différents mais complémentaires, pour nous faire finalement comprendre que l’harmonie parfaite n’existe pas, mais que l’amour est un travail constant qui nous consume tous.

18h : Nous ne vieillirons pas ensemble

Maurice Pialat, 1972, France, 90 min, 35 mm

20h30 : Le Bel Antonio

Mauro Bolognini, 1960, Italie, 105 min, DCP