Ciné Tambour - Si j’aurais su, j’aurais venu [Annulé]

Ciné Tambour - Si j’aurais su, j’aurais venu [Annulé]

Le 1 avril

Covid-19 : Séances annulées

À travers cette double séance portée sur l'enfance, nous vous proposons de replonger dans vos plus lointains souvenirs, avec dans un premier temps, le premier long métrage du cinéaste portugais Manoel de Oliveira. Aniki Bóbó nous présente une bande de jeunes enfants, vivant des aventures dans la ville de Porto, entre les cours à l'école et les baignades dans le port. Alternant entre les jeux et bêtises de ces personnages, le récit nous invite à explorer la complexité des sentiments humains, à la manière du film d'animation de Brad Bird que nous vous diffuserons dans un second temps. Le Géant de fer met en scène une relation entre un jeune garçon et un personnage fantastique au premier abord inquiétant, mais dont on percevra bien vite le comportement amical. En s'adressant à plusieurs générations, les deux metteurs en scène s'inspirent de leur propre vie pour raconter des histoires qui pourront toucher tous types de spectateurs, en abordant notamment la thématique de l'amitié qui tient un rôle important dans chacun de ces deux films.

18h : Aniki Bóbó

Manoel de Oliveira, 1942, Portugal, 71 min, DCP

20h30 : Le Géant de Fer

Brad Bird, 1999, USA, 83 min, 35mm, version d’origine