Colloque international "Hentoù nevez al lennegezh, Les nouveaux chemins de la littérature"

Colloque international "Hentoù nevez al lennegezh, Les nouveaux chemins de la littérature"

Du 14 au 15 mars

Hentoù nevez al lennegezh
Les nouveaux chemins de la littérature :
repenser l'analyse des littératures en langues minorisées

______________________________


Les analystes des littératures produites en langues minorisées connaissent mal les autres domaines littéraires et sont trop souvent confinés dans leur domaine linguistique et dans un rapport duel avec la culture dominante qui englobe chaque domaine et lui prête son horizon théorique et ses lieux d’investigation et d’expression en matière de recherche universitaire.

L'approche périphérique participe ainsi davantage de l'universalisation du particularisme central que d'une véritable analyse des dites « périphéries ». D'un point de vue géographique, mais aussi esthétique, sociologique et historiographique, elle induit une réduction de ces domaines littéraires à leur condition d'« alter-inégal » au modèle central : elle freine la compréhension diachronique de chacun de ces domaines littéraires (réduits au temps de la minorisation), elle impose un cadre esthétique (qui s'avère inadapté) et suppose l'essence sociologique de ces littératures satellisées.

De plus, certains agents littéraires, parfois suivis par la méta-littérature universitaire – ont, dans une certaine mesure, intégré, voire développé, cette dialectique du dominant et des dominés. Il y a un système de domination de fait qui ne rend pas compte de l'ensemble de ces productions littéraires – et qui ne saurait les expliquer – mais qui est la matrice de certains textes.

Le risque est grand, dans une telle perspective, de réduire toute approche comparatiste à une succession d'études de cas réunis autour d'un plus petit dénominateur minoritaire commun et partant, d'occulter de nombreux aspects de ces domaines pour leur faire intégrer un modèle prédéfini.

Ce colloque réunira différents analystes de ces domaines littéraires afin de définir des problématiques communes à partir de plusieurs exigences méthodologiques :

  1. Le postulat comparatiste : en associant différents domaines littéraires afin de se soustraire au rapport « dominant/dominé ».
  2. Le postulat philologique : élément essentiel dans nos domaines d'analyse (prise en compte notamment des répercussions littéraires de la diglossie).
  3. Le postulat critique : en étudiant l'application des catégories développées par la critique littéraire aux productions des domaines littéraires en langues minorisées.