Exposition - Kelly, femme et pêcheur

Exposition - Kelly, femme et pêcheur

Du 4 mars au 17 avril

Ce reportage photographique, réalisée par Julien Derken, retrace l'histoire de Kelly Mahoïc, une des rares femmes pêcheur professionnelle de Bretagne, du lycée maritime aux premiers embarquements à bord d'un fileyeur. C'est une histoire de passion et de courage qui prouve que les métiers maritimes ne sont pas interdits aux femmes.

Une vie terriblement exigeante mais une vie de passion que Kelly a embrassée avec enthousiasme : « J’aime la mer, qu’elle soit calme ou déchaînée. J’aime l’adrénaline que procure la capture du poisson, l’incertitude à chaque remontée de filets. J’aime aussi la confrérie que forment les marins, un peu dingues, excessifs, mais généreux et solidaires en cas de coups durs ».

Pendant quatre ans, Julien Derken a suivi Kelly afin de raconter son histoire en images. Il l’a photographiée en mer, avec ses amis, se maquillant avant une soirée, se promenant avec son compagnon… Kelly était élève au lycée maritime d’Etel (Morbihan) lorsque Julien Derken a commencé ce travail ; elle a aujourd’hui 22 ans et vient d’avoir un petit garçon. Mais elle est déjà repartie en mer.

Ce sujet a remporté le premier prix au festival Photoreporter Le Off (Saint-Brieuc) en octobre 2018.

Julien Derken a été journaliste, professeur de français, écrivain public et chargé de communication. Après une enfance dans un village côtier du Golfe du Morbihan, il a étudié les sciences politiques et les relations internationales à Paris et Londres, avant d’être expatrié pendant 11 ans à Séoul, New-Delhi et Islamabad. Il est aujourd’hui installé à Lorient. Outre son travail en Bretagne, il effectue régulièrement des reportages en Asie et en Amérique latine.