Journée de la recherche 2022

Journée de la recherche 2022

Le 24 juin

Le vendredi 24 juin, l’Université Rennes 2 organise au Tambour, une journée de la recherche sur le thème « les transitions écologiques : faire monde commun avec la nature ».

Dans un contexte où les crises écologiques actuelles interrogent nécessairement les dimensions humaines et sociales de la nature, l’université organise un évènement pour mettre en lumière les nombreux travaux de recherche de Rennes 2 sur l’environnement. Communications, exposition, atelier et table ronde seront proposés lors de cette journée ouverte à tou·te·s pour aborder les questions des changements environnementaux (climat, biodiversité, etc.), des transitions socio-écologiques, de leurs conséquences sur les sociétés et les évolutions comportementales associées. 

Trois grands axes seront abordés :
> Changer de nature(s). Quels sont les enjeux socioéconomiques, culturels ou territoriaux des transitions socioécologiques et cela dans les divers secteurs disciplinaires ?  
> Changer la nature. Comment l’évolution des pratiques sociales transforme l’environnement naturel ?
> Changer avec la nature. Comment construire des mondes communs à tous les vivants, des mondes communs participatifs ? Comment dialoguer et expérimenter avec les non-humains ? Qu'apprenons-nous de ces démarches sur nous-mêmes et sur notre capacité à co-construire des trajectoires ? Quels sont les leviers et les freins du changement ? 

Programme détaillé 

Consultez le programme en ligne

Entrée gratuite, sur inscription

Inauguration du bâtiment André Lespagnol

La Journée de la recherche s'achèvera sur l'inauguration du bâtiment N, dédié à la recherche en sciences sociales et rebaptisé en hommage à André Lespagnol. André Lespagnol était un historien spécialiste de la Bretagne et du monde maritime malouin ainsi qu'un homme politique. Après avoir présidé l'Université Rennes 2 de 1991 à 1996, il a occupé les fonctions de Recteur de l’académie de Reims (de 1998 à 2000) puis de Créteil (de 2000 à 2003). Il a ensuite été élu en 2004 vice-président de la Région Bretagne, chargé de l’enseignement supérieur, fonction qu’il occupa jusqu’en 2010.