Anglophonie : communautés et écritures (ACE)

Vous êtes ici :
Description succinte

ACE consacre ses travaux aux domaines de l’anglistique, en particulier la littérature, la linguistique et la civilisation du monde anglophone. Elle regroupe les chercheurs travaillant sur les aires anglophones (Grande-Bretagne, Irlande, États-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, Inde) et sur les nœuds langue / culture spécifiques à chaque aire géographique. Les membres de l’équipe sont spécialistes de domaines aussi variés que la littérature, la linguistique énonciative, l’histoire, l’histoire des idées, l’histoire des arts, la philosophie, les études cinématographiques, les cultural studies… Leurs travaux s’attachent à analyser des phénomènes culturels, philosophiques et sociaux en couvrant des champs disciplinaires dits classiques, et d’autres plus émergents (les manifestations culturelles et artistiques « populaires », les études de genre, l’éthique animale, les séries télévisées, le spirituel…). La thématique choisie pour le contrat en cours est celle des « lieux communs » et ouvre plusieurs perspectives d’analyse : comment se forment et circulent les idées reçues (conception critique), comment penser une vie linguistique, culturelle, sociale et politique sur une base démocratique et collective (tradition utopique) et comment faire émerger de nouveaux communs au sein de sociétés de plus en plus divisées (dimension pratique).

ACE compte 35 enseignant·es-chercheur·ses permanent·es, 6 doctorant·es et 10 membres associé·es.

Axes de recherche

EPIC – Environnement, Politique, Identités, Culture

EPIC (Environnement, Politique, Identités, Cultures) étudie les phénomènes politiques, culturels et historiques relatifs aux différents pays anglophones. Plusieurs thématiques récurrentes construisent le socle de cet axe : la consommation culturelle, les mémoires de guerre, l’environnement. D’autres approches, plus récentes, s’intéressent de près aux rapports de genre, à la place de la culture populaire, à l’esthétique des séries télévisées, aux études animales. Au titre de cet axe, ACE s’inscrit dans des Groupements d’Intérêt Scientifique (GIS Etudes Irlandaises et GIS IdA-Rennes) et renforcent les partenariats scientifiques en France (Programme GUEST-Normandie) et à l’étranger (Collège militaire Royal du Canada, Kingston, Ontario ; Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans).

Responsable : Renée Dickason

TELL – Théorie, Études critiques, Linguistique, Littérature

TELL (Théorie, Etudes Critiques, Linguistique, Littérature) regroupe des chercheur·ses dont les travaux portent plus spécifiquement sur un questionnement théorique du contemporain. De la même manière, dans le cadre du réseau THEORIAS, une partie de la recherche porte sur les questions liées à la spiritualité et la religion. Les travaux de linguistique s’articulent à une recherche action, mais également à l’analyse des séries télévisées. Enfin, une thématique de cet axe est la dématérialisation et s’intéresse plus particulièrement aux théories du posthumain.

Responsable : Benoît Tadié