Avatar Département d'Arts du spectacle

Master Arts Spécialité Arts : pratiques et poétiques Parcours Etudes cinématographiques

 

La nouvelle architecture du Master Arts différencie, lors de la seconde année du master, un parcours "histoire et esthétique du cinéma", plutôt orienté « recherche », et un second parcours à finalité professionnelle, intitulé "NUmérique et Médias Interactifs pour le Cinéma et l’audiovisuel (NUMIC) - Métiers de l'édition et de la valorisation numériques du cinéma", la première année étant commune à tous les étudiants. Ce parcours à finalité professionnelle, unique en France, propose une formation basée sur des liens concrets et pérennes avec le monde professionnel.

(Lien vers le site web du Master Pro NUMIC: http://masterpronumic.com)

 

OBJECTIFS 

 

Objectifs du parcours 1
Le parcours "Histoire et esthétique du cinéma" a pour objectif de conduire les étudiants, à travers un cheminement pédagogique et une initiation aux méthodes et aux objets de la recherche, jusqu'à un haut niveau de compétence dans le domaine de la recherche en études cinématographiques. Outre des enseignements de méthodologie et des enseignements pluridisciplinaires communs aux autres parcours et spécialités rattachées à l'équipe d'accueil "Arts, pratiques et poétiques", ce parcours propose des enseignements en esthétique, en analyse et en histoire du cinéma, en lien avec les projets de recherche développés en sein du groupe de recherche en études cinématographiques. Ces objectifs de connaissances et de compétences s'appuient donc sur une réelle proximité entre le contenu des enseignements du parcours et les projets de recherche collectifs des enseignants-chercheurs (projets qui s'articulent autour du programme de recherche international TECHNÈS "Des techniques audio-visuelles et de leurs usages : histoire, épistémologie, esthétique", en collaboration avec les universités de Montréal et de Lausanne). Le diplôme ouvre l'accès au troisième cycle universitaire et à la préparation d'une thèse de doctorat, mais il met en place également les conditions favorables à une éventuelle entrée dans le monde professionnel après l'obtention du Master (voir ci-dessous).


Objectifs du parcours 2
La création du parcours à finalité professionnelle "NUmérique et Médias Interactifs pour le Cinéma et l’audiovisuel (NUMIC)" tient de la nécessité de diversifier la nature des offres en matière de convergence entre les outils numériques, la création et la culture cinématographique. Il s'agit de former des futurs professionnels capables de faire preuve de créativité tout en maîtrisant la technologie numérique. Pour cela, cette formation transdisciplinaire propose d’associer systématiquement des enseignements théoriques et des enseignements pratiques (sous forme de courts ateliers d'une part et d'un projet personnel d'autre part, réalisé tout au long de l'année), pour permettre l'acquisition de techniques et la maitrise d'outils. De la même manière, l’obligation d’un stage d’une durée minimum de trois mois (à partir d’avril) permettra aux étudiants de travailler sur un projet en continu, de la conception à la réalisation.
De plus, cette formation s’inscrit au coeur d'un partenariat ambitieux entre des structures de formation nationales et internationales, les collectivités locales, les entreprises privées (producteurs, prestataires, diffuseurs, chercheurs) et des institutions publiques ou manifestations culturelles ciblées (archives, cinémathèques, festivals, etc.). Ce parcours s'inscrit aussi dans le cadre des perspectives de recherches ouvertes par l’actuel programme de recherches TECHNÈS (« Des techniques audio-visuelles et de leurs usages : histoire, épistémologie, esthétique ») de l'Université Rennes 2. En effet, une part non négligeable de cette formation consistera à encadrer les étudiants dans la production d'objets audiovisuels numériques s'intéressant à la création cinématographique (par exemple : réalisation de programmes pour les chaînes ou de productions non linéaires destinées au web).

 

DEBOUCHES

 

Débouchés du parcours 1
Outre la formation aux compétences liées à la recherche (et donc au doctorat en études cinématographiques), le parcours "Histoire et esthétique du cinéma" concerne les champs professionnels proches du monde des images en général. Il favorise l'accès aux métiers de la production artistique et de la médiation culturelle (travail au sein de la production et de la distribution cinématographique, responsabilité d'équipements culturels, participation à l'élaboration et à la mise en oeuvre des politiques culturelles des institutions et collectivités). Ce parcours participe également à la formation des enseignants du second degré
dans une discipline où il n'existe pas de concours de recrutement spécifique. Dans cette perspective, le parcours "Histoire et esthétique du cinéma" permet aux étudiants de tisser des relations étroites avec les milieux professionnels du cinéma et de la culture en général, ce dont témoignent les institutions professionnelles associées à la formation et les nombreux stages effectués par les étudiants dans diverses associations ou sociétés de production et de distribution de films. Ces liens avec les milieux professionnels sont favorisés par l'existence dans le grand ouest d'une remarquable activité dans les domaines liés à la culture (festivals, implication des collectivités, milieu associatif très actif, sociétés de production de films, télévisions locales...).


Débouchés du parcours 2 
Pour le parcours à finalité professionnelle "NUmérique et Médias Interactifs pour le Cinéma et l’audiovisuel (NUMIC)" les objectifs professionnels sont bien sûr plus importants que les objectifs scientifiques. Ce master s’appuie sur le constat d’une mutation dans les métiers du cinéma et de l’audiovisuel. Premièrement, dans le domaine de la création, nous observons l’arrivée de nouvelles productions audiovisuelles qui utilisent plusieurs supports numériques et qui proposent aux spectateurs une expérience interactive (i.e. une expérience où le spectateur n’est plus « passif », où il peut naviguer entre différents médias et faire des choix de contenus). Ces nouvelles productions nécessitent des compétences transversales qui relèvent à la fois du créatif et de la technique. C’est le cas, par exemple des webdocumentaires (documentaires diffusés sur internet et dont des contenus additionnels sont diffusés via différents médias) ou des fictions transmédias (productions avec un contenu narratif « dispersé » sur plusieurs médias). Deuxièmement, dans les domaines de l’édition et de la valorisation, nous observons la multiplication de revues numériques, de sites Internet, d’éditions de films, et du développement de la VOD et de chaînes spécialisées dans la valorisation du patrimoine cinématographique. Tout ceci témoigne d’un marché professionnel protéiforme et en pleine expansion.


Le master NUMIC répond à ces mutations en se fondant sur une approche à la fois créative et réfléchie, qui permettra aux étudiants d’être en phase avec les réalités du monde du travail. Ce parcours permet d’aider les étudiants à penser les images cinématographiques (et les images en général), en relation avec les nouveaux impératifs de la production, de l’édition et de la diffusion numériques. Dans ce cadre, le Master NUMIC propose à ces futurs étudiants de valoriser l’ensemble des compétences acquises pour les appliquer dans les domaines professionnels suivants : assistant ou directeur de production, conseiller/concepteur de programmes, conseiller artistique, réalisateur multimédia, éditeur, responsable éditorial multi-supports, rédacteur, assistant-rédacteur, assistant au service des droits, documentaliste audiovisuel, ou encore commissaire d’exposition dans le cadre du développement de la muséographie numérique du cinéma. Sociétés de production collectivités territoriales, musées, organismes de recherche, sociétés d’édition, associations du secteur culturel pourront être intéressés par ce profil.

    
                
STAGE

 

M1 - M2 :
                   
Politique des stages pour le parcours 1
Dans ce parcours, il n'y a pas d'articulation formation-stages. En revanche, de nombreux étudiants, de Master 1 notamment, effectuent des stages dans le cadre de conventions entre l'université Rennes 2 et des institutions ou des entreprises. L'équipe pédagogique encourage et soutient ces stages, l'emploi du temps étant aménagé de façon à permettre aux étudiants de concentrer leur présence à l'université sur deux journées.


Politique des stages pour le parcours 2
Un stage obligatoire (encadré par les enseignants tuteurs) d’une durée minimum de trois mois (d’avril à juin) est prévu au semestre 4 du master professionnel. Il se fera dans une entreprise de production régionale, nationale ou internationale. Les professionnels associés proposeront un volume de stage minimal dans leur entreprise. Le rapport de stage sera réalisé sous une forme multimédia accessible en ligne, mis à jour tout au long du stage. Ces travaux bénéficieront d’un tutorat individuel à distance.

 

ADMISSION

 

Modalités d’accès en Master 1 :

Effectifs : 60 étudiants en formation initiale, 4 étudiants en formation continue


Accès en formation initiale
Etudiants titulaires d’une licence en Etudes cinématographiques, tous établissements confondus.
Etudiants français ou étrangers dont le parcours peut justifier une entrée en Master 1, sous réserve d’un accord de la commission de validation des acquis.


Accès en formation continue / Adultes en reprise d’études
Publics d’adultes en reprise d’études susceptibles d’être concernés : enseignants désirant acquérir une formation de haut niveau en études cinématographiques, formateurs travaillant pour des associations liées au cinéma, professionnels des métiers de la culture souhaitant élargir leurs connaissances et mener une réflexion sur celles-ci dans le domaine théorique.

 

Modalités d’accès en Master 2:

Effectifs : entre 20 et 30 étudiants pour le parcours 1 et maximum 24 étudiants pour le parcours 2

Accès en master 2 (parcours 1) :

Accès sélectif (Master 1 Etudes cinématographiques ou autres formations Bac+4).
Une présentation d’un projet de recherche auprès d’un directeur de recherche est nécessaire. Elle doit aboutir à un accord signé et ajouté au dossier de sélection.


Accès en master 2 (parcours 2) :

Le public visé par le master professionnel est constitué essentiellement d'étudiants à bac +4 minimum, issus des formations artistiques, en sciences humaines, juridiques, politiques et techniques de l’université et des grandes écoles, aux métiers de l’édition et de la valorisation du cinéma qui se développent actuellement en lien avec la généralisation des technologies numériques.
L’accès au Master 2 est sélectif avec une présélection sur dossier puis un entretien avec les candidats dont les dossiers ont été retenus pour une sélection finale.

(Toutes les informations sur le site web du parcours 2: http://masterpronumic.com)

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dossier d'Admission pour la rentrée 2016 à télécharger :

- DOSSIER ET CALENDRIER DES PROCEDURES DE CANDIDATURE : En Savoir Plus