[repoussé] Doctorat Honoris Causa - Dr Denis Mukwege

[repoussé] Doctorat Honoris Causa - Dr Denis Mukwege

Le 17 janvier

Au regard de la situation sanitaire, nous sommes au regret de vous annoncer que la cérémonie en l'honneur du Dr Denis Mukwege ainsi que la table ronde, prévues le lundi 17 janvier au Tambour, ne pourront se tenir.
L'événement sera reprogrammé lorsque les conditions seront plus favorables.

 

Le Dr Denis Mukwege, gynécologue et prix Nobel de la Paix, recevra le titre de Docteur Honoris Causa de l'Université Rennes 2 au Tambour le lundi 17 janvier 2021 à 11h.

Prix Nobel de la Paix 2018, le gynécologue Denis Mukwege a fait connaître au monde la barbarie sexuelle dont les femmes sont victimes à l'Est de la République Démocratique du Congo où le viol collectif est utilisé comme arme de guerre. Pour faire face à cette épidémie volontaire, il fonde l’hôpital de Panzi en 1999 et met au point un modèle de prise de charge « holistique » des femmes victimes de sévices sexuels. Ces survivantes sont soignées médicalement et accompagnées psychiquement, économiquement et sur le plan juridique.

Surnommé « l’homme qui répare les femmes » (titre du film que lui a consacré Thierry Michel en 2015), Denis Mukwege vient de publier La force des femmes, un récit autobiographique qui retrace le combat de sa vie, rend hommage au courage des femmes et appelle à l’action pour faire face au fléau de la violence sexuelle.

Inscription obligatoire sur ce lien


Programme

11h : Cérémonie solennelle

L'éloge sera prononcé par Renée Dickason, professeure des universités en civilisation et histoire contemporaine - histoire culturelle et médias britanniques, Université Rennes 2, et Jean-Philippe Harlicot, Gynécologue au CHU de Rennes.

14h-15h30 : Table ronde animée par Christine Rivalan Guégo, Présidente de l'Université Rennes 2, autour de son dernier livre, La Force des femmes, en présence de Denis Mukwege et avec la participation de :

  • Colette BRAECKMAN : Grand reporter au service international du Soir (Bruxelles, Belgique), spécialiste des grands conflits et tragédies dans le monde, en particulier, en Afrique centrale et dans la République démocratique du Congo ; auteure, entre autres, de L’homme qui répare les femmes : le combat du Docteur Mukwege, Bruxelles, GRIP, 2016).
  • Benaouda LEBDAI : Professeur émérite des universités, Le Mans Université, spécialiste de littératures africaines coloniales et post coloniales, auteur de nombreuses publications sur les rapports entre la littérature, l’histoire et la mémoire, et chroniqueur littéraire au Point Afrique, à la Revue des Etudes Africaines, El Watan et Jeune Afrique, il a participé, entre autres, aux Ateliers de la Pensée de Dakar).
  • Michel PRUM : Professeur émérite à l’Université de Paris et s’intéresse particulièrement à l’histoire des idées dans l’aire anglophone. Il co-dirige le Groupe de Recherche sur l’Eugénisme et le Racisme (GRER) qu’il a fondé en 1998, et dirige la collection « Racisme et eugénisme » chez L’Harmattan. Il a co-organisé plusieurs colloques internationaux en Afrique (Afrique du Sud, Lesotho, Botswana, Kenya et Sénégal). Il coordonne la nouvelle traduction française des œuvres complètes de Charles Darwin (Slatkine, Genève et Honoré Champion, Paris). Il a dirigé ou co-dirigé de nombreux ouvrages, dont Ces Hommes qui épousèrent la cause des femmes (L’Atelier, 2010). Il contribue à la série de colloques internationaux War Memories avec Renée Dickason, Rennes, et Stéphanie AH Bélanger, Collège Militaire Royal du Canada.
  • Florence BINARD : Professeure des universités, Université de Paris, civilisationniste, ses travaux portent sur le genre et la diversité. Elle a dirigé et co-dirigé plusieurs ouvrages sur les femmes tels que Féminismes du XXIe siècle : une troisième vague ? (Coll. Archives du féminisme, L’Harmattan, 2017), Femmes, sexe, genre dans l’aire anglophone : Invisibilisation, stigmatisation et combats (Coll. Des idées et des femmes, L’Harmattan, 2017), Minorités et société (Coll. Racisme et eugénisme, L’Harmattan, 2020). Elle est également l’auteure de Les mères de la nation – Féminisme et eugénisme en GrandeBretagne (Coll. Racisme et eugénisme, L’Harmattan, 2016).
  • Franck BARBIN : Maître de conférences, Directeur adjoint à la recherche pour l’UFR Langues, membre du Conseil d’Administration, Université Rennes 2. Il prend part aux travaux de l’axe de recherche TRASILT (Traduction spécialisée, ingénierie de la langue et terminologie) de l’unité de recherche LIDILE (Linguistique – Ingénierie – Didactique des Langues). Ses recherches, portant sur la traduction en sciences humaines et sociales, la qualité en traduction et la traduction interculturelle, sont nourries par son expérience de traducteur professionnel, notamment en gestion et en psychologie.
  • Valeria PANSINI : Maître de conférences, Etudes italiennes, UFR Langues Littératures et Cultures Étrangères et Régionales, Université Rennes 2. Membre de l’unité de recherche Tempora, ses travaux portent, en particulier sur l’histoire de la guerre de la fin du XVIIIe siècle et de l’époque napoléonienne. Elle est une des organisatrices du séminaire « étudier la guerre », porté par Tempora, le centre de recherche en histoire internationale et atlantique – CRHIA (Nantes) et le centre de recherche des Ecoles de Saint-Cyr-Coëtquidan – CREC.
  • Renée DICKASON : Marraine de Denis MUKWEGE, Université Rennes 2. Professeure des universités, civilisationniste, ses travaux portent sur les « Mémoires de guerre ». Elle a dirigé et co-dirigé plusieurs ouvrages sur les phénomènes de guerre tels que War Memories : Commemoration, Recollections and Writings on War (Coll. Human Dimensions in Foreign Policy, Military Studies, and Security Studies Series, McGillQueen’s University Press, 2017) et War and Remembrance-Recollecting and RepresentingWar (Coll. Human Dimensions in Foreign Policy…, McGill-Queen’s University Press, 2022). Elle est à l’origine de la création d’une Anthologie vivante sur les mémoires de guerre (2020), Revue LISA/LISA e-journal (https://journals.openedition.org/lisa/12031) et de Mélanges en hommage au Professeur Docteur Denis Mukwege (2020), Revue LISA/LISA e-journal (https://journals.openedition.org/lisa/11789)