Séminaire Ermine Janvier 2018

12 janvier 2018
Conférence

Quand la non-standardisation d’une langue minoritaire empêche de penser la citoyenneté : vernaculaire et espace public en Ecosse.

Ecouter

James Costa

 

Cette communication s’inscrit dans le cycle du groupe ERMINE consacré à l’autonomie des peuples minoritaires et à la construction d’une citoyenneté active. La question principale que je pose est la suivante : dans une nation sans État comme l’Écosse, où la question du nationalisme et de la construction nationale est largement séparée de la question linguistique, cette séparation est-elle ou non la garantie d’une citoyenneté plus active, comme le pose le Scottish National Party ? J’arguerai que tout au contraire, l’évacuation de cette question, liées à l’absence de standardisation du vernaculaire écossais, représente un frein à une participation large à un espace public néo-nationaliste. Cette présentation m’amènera donc à problématiser la mise en place d’un ou de plusieurs espaces publics nationalistes en Écosse et le rôle éventuel ou potentiel des différentes langues en présence dans leur mise en place, à partir de travaux à la fois historiographiques et ethnographiques.

 


 

 


 

 

 

Informations pratiques
Campus de Villejean (Rennes) - Bât. E
12 janvier 2018
De 11h00
Contact

Jean-François Blanchard
caudan.blanchard [at] aliceadsl.fr