Avatar Département Lettres

Licence "Culture classique et modernité européenne" - Mention "Humanités"

Responsable de la formation : Mme Sophie Van der Meeren-Ferreri

 

Rentrée 2017

La nouvelle licence Humanités parcours Culture classique et modernité européenne sera proposée à partir de la rentrée 2017. 

Téléchargez la plaquette du SUIO-IP.

 

 

Guide de la Licence Humanités (2017-2018)

 

Présentation générale

La licence « Culture classique et modernité européenne » est organisée autour de quatre disciplines complémentaires : Littératures (grecque et latine, française et comparée), Histoire (de l’Histoire ancienne à l’Histoire contemporaine), Archéologie et Histoire de l’art. Cette pluridisciplinarité en fait une formation unique dans le grand ouest.

Cette licence a pour objectif scientifique principal de former les étudiants à la culture classique tout autant qu’à ses relectures modernes et de donner aux étudiants une connaissance approfondie du patrimoine européen qui sera abordé dans sa profondeur historique, de l’Antiquité jusqu’à nos jours, grâce à la pratique des sources historiques et archéologiques, des créations artistiques et des textes littéraires.

En croisant ces divers champs d’étude, la licence donne donc aux étudiants une culture qui se caractérise par son ampleur et sa cohérence, tout en leur permettant de maîtriser les techniques d’analyse de chacune des quatre disciplines.

Compétences et savoirs

La licence « Culture classique et modernité européenne » repose avant tout sur l’acquisition d’une culture générale approfondie et de repères historiques fondamentaux permettant d’éclairer les grands courants philosophiques et artistiques qui ont traversé l’Europe.

Sa pluridisciplinarité donne aux étudiants la capacité d’apprendre à analyser aussi bien des textes que des images, des objets ou des monuments, de croiser différents types d’approches et d’acquérir et de consolider des compétences variées :

- Des savoir-faire littéraires : technique des discours, expression orale et écrite ; apprentissage du latin et du grec et connaissance des littératures antiques, française et comparée.

- Des savoirs et une méthodologie propres à l’Histoire : capacité d’analyse historique des sources textuelles et iconographiques ; maniement des outils concepts historiques fondamentaux ; apprentissage du traitement scientifique de l’information, de la documentation et des données historiques.

- La maîtrise des principes d’analyse du patrimoine artistique et archéologique par le croisement de données historiques, culturelles, techniques et esthétiques.

À l’issue de cette formation généraliste largement ouverte sur le milieu professionnel, les étudiants auront la maîtrise des compétences transversales suivantes :

- Organiser la recherche et le traitement de l’information : identifier les sources et les modes d’accès à l’information, organiser une recherche d’information.

- Analyser une problématique, formuler des hypothèses et organiser une réflexion.

- Situer des événements dans une période de l’histoire et dans leur contexte.

- Maîtriser les techniques de rédaction : construire une communication écrite et orale.

- Utiliser les outils fondamentaux de l’informatique : traitement de texte, tableur.

Débouchés

Métiers du patrimoine et de la culture

Métiers de l’administration (fonction publique territoriale et fonction publique d’Etat)

Métiers du journalisme et de la communication

Métiers du livre, de la documentation et de la conservation

Métiers de l’enseignement et de la recherche

Poursuites d’études

Master « Littératures »

Master « Littératures et cultures comparées »

Master Arts, spécialité « Histoire des arts »

Master « Archéologie et Histoire »  (accès de droit à condition de justifier d'une pratique de terrain)

Master Histoire,  et à partir du M2, spécialité « Histoire, sociétés et cultures ».