L’université Rennes 2 renforce les liens avec la Foreign Trade University d’Hanoï

Autre info

Lesley Lelourec, vice-présidente chargée des relations internationales, et Jacques Oulhen, vice-président chargé de la formation, se sont rendus du 6 au 13 octobre 2017 au Vietnam pour renforcer le partenariat de l’université Rennes 2 avec la Foreign Trade University d’Hanoï.

 

 

La vice-présidente chargée des relations internationales à l’université Rennes 2, Lesley Lelourec, et le vice-président chargé de la formation, Jacques Oulhen ont rencontré en octobre 2017 à Hanoï le président de la Foreign Trade University (l’Ecole supérieure de commerce extérieur) et son équipe politique et pédagogique. Ils ont affirmé leur volonté commune de donner un nouvel élan au master de l’université Rennes 2, délocalisé là-bas. A cette fin, le master "Commerce et relations économiques euro-asiatiques" (CREEA) porté par Marc Lautier (LIRIS) a changé de nom et recentré ses enseignements sur le commerce international, jugé plus porteur. Au cours de cette rencontre, les représentants des deux établissements d’enseignement supérieur se sont fixé comme objectif d’améliorer la promotion du master au Vietnam, dans la zone et en France, afin d’augmenter le nombre de candidatures, mais aussi de développer les perspectives de stages pour les étudiants du master et de faciliter leur intégration en leur proposant des cours d’initiation au vietnamien.

Ils ont également travaillé à l’élargissement de leur coopération en formation et en recherche à d’autres disciplines. L’équipe du département de français de la Foreign Trade University d’Hanoï a indiqué à la délégation rennaise vouloir accueillir des enseignants francophones en économie, commerce, marketing, comptabilité… Des possibilités d’échange ont été évoquées à cette occasion. L’université Rennes 2 a rappelé son propre désir de recevoir davantage d’étudiants et doctorants vietnamiens.

La mission rennaise à Hanoï a ouvert d’autres pistes de coopération avec l’organisation d’une réunion début 2018 sur l’ensemble de la zone Asie du Sud-Est afin de discuter des synergies possibles ; et le soutien à la mise en place d’un nouveau réseau de recherche autour du partenariat Union européenne- Association des nations de l'Asie du Sud-Est (UE-ASEAN).