Avatar SUIO-IP

Mineure de découverte Information-communication

Semestre 1

Introduction aux théories de l’information et de la communication (24h CM)

Enseignante : Marcela Patrascu

L’objectif de ce cours est d’introduire les étudiants aux principales théories et approches qui constituent le socle théorique des sciences de l’information et de la communication : le modèle mathématique de la communication, le behaviorisme médiatique, le fonctionnalisme, l’Ecole de Francfort, le mc-luhanisme, L’Ecole de Palo-Alto. Sur cette base théorique, il s’agira d’appréhender de différentes manières les phénomènes communicationnels et médiatiques : sous l’angle historique, sociologique, culturel et politique.


Technologie, communication, société (12h CM)

Enseignant : Olivier Sarrouy

L’objectif de ce cours est d’introduire les étudiants à une approche communicationnelle des techniques et des technologies. Il s’agira ainsi d’aborder quelques grands axes de problématisation relatifs à la question socio-technique en discutant les thèses portées par des auteurs plus ou moins classiques : Leroi-Gourhan, Stiegler, Latour, Heidegger, Ellul, Marx, Goody, etc. La finalité de ce cours sera alors d’esquisser les contours d’une approche constitutive de la technique considérant les artefacts et les infrastructures comme autant de composants décisifs de la construction d’un « commun » dans les sociétés industrialisées.


Introduction aux sciences du langage (12h CM)

Enseignants : Philippe Blanchet & Stéphanie Clerc

Objectif(s) du cours :
-Développer un regard scientifique sur les langues et leurs usages,
-acquérir des bases en analyse des pratiques linguistiques,
-identifier les enjeux des langues et des discours dans la communication,
-identifier les enjeux sociopolitiques des langues.

 

Semestre 2

Histoire et théories des médias (12h CM)

Enseignante : Marcela Patrascu

Ce cours abordera  dans une perspective critique l’histoire des médias de masse  et  l’évolution de différentes approches des phénomènes médiatiques. Il s’agira de discuter certaines  thèses portées par différents auteurs relatives au « pouvoir de médias » : pouvoir de manipulation, persuasion, aliénation, la télévision comme « appareillage idéologique d’état »,  instrument de maintient d’un ordre social établi, voire outil d’ « empowerment » des dominés.


Théories de l’opinion publique et de l’influence (12h CM)

Enseignant : Dominique Bessières

Objectifs : Connaissances des théorisations de l’opinion publique, de ses usages, et de son influence dans la société contemporaine.

Il s’agit d’appréhender globalement les phénomènes d’opinion publique et de leur influence, dans une perspective compréhensive historique, conceptuelle et pratique. L’objectif du cours est de délivrer une grille d’analyse des théorisations de l’opinion publique notamment au regard de leurs conditions et limites en termes d’usage, des évolutions des conceptions et de leur influence dans les sociétés contemporaines. Les évolutions conceptuelles (de l’opinion publique agissante aux évaluations par sondages) et techniques (méthodes de sondages) sont explicitées. Enfin, la question du poids de l’influence de l’opinion sur les acteurs sociaux (personnels politiques, médias, populations, monde de la recherche) sera abordée et développée tout au long du cours.


Théories et méthodologies de l’argumentation (12h CM +12h TD)

Enseignants : Gudrun Ledegen & Jean-Luc Bouillon

Objectifs : Connaissance des différentes approches de l’argumentation en prenant appui sur l’analyse de discours et de la rhétorique (outils analytiques et compétences d'écriture)

Ce cours vise à donner des clés pour analyser des discours argumentatifs : il s’agit d’analyser la structure et la dynamique d’échanges argumentés par une approche descriptive (donc non normative) qui rend compte des procédés langagiers mis en œuvre par des locuteurs (divergence d’opinions, discours – contre-discours, analyse des différentes « voix » qui se font entendre dans le discours argumentatif (hétérogénéité énonciative), tradition rhétorique (éthos – pathos) …).
Les analyses porteront sur des discours argumentatifs venant de la publicité, du monde politique, de celui de la presse ou d’échanges sur Internet (ou autres Communications Médiées par Ordinateur), et s’inscriront de façon conjointe en Sciences du Langage et en Sciences de l’Information et de la Communication.